Advertisement
Autopilot engagé, la Tesla S de Joshua Brown a heurté un semi-remorque, avant de valser dans le décor et tuer son conducteur.

L'Image du jour

Autopilot engagé, la Tesla S de Joshua Brown a heurté un semi-remorque, avant de valser dans le décor et tuer son conducteur.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Microsoft ouvre Azure IoT Hub pour gérer les objets connectés

Microsoft ouvre en disponibilité générale son service Azure IoT Hub pour gérer les flottes d'équipements de l'Internet des objets. (crédit : D.R.)

Microsoft ouvre en disponibilité générale son service Azure IoT Hub pour gérer les flottes d'équipements de l'Internet des objets. (crédit : D.R.)

Jusqu'à 500 équipements connectés et 8 000 messages envoyés par jour, les entreprises peuvent commencer à tester gratuitement le service Azure IoT Hub que Microsoft lance aujourd'hui en disponibilité générale. En fonction du volume d'échanges, deux offres payantes traitent jusqu'à 400 000 ou 6 millions de messages par jour pour 21,09 euros ou 210,83 euros par mois.

Comme son nom le fait entendre, Microsoft Azure IoT Hub est destiné à connecter, suivre et contrôler des objets connectés… des millions d’objets, précise l’éditeur sur la page de présentation du service cloud. Annoncé en septembre et proposé jusque-là en préversion, ce dernier est lancé aujourd'hui. Dans l’Internet des objets, Azure IoT Hub permettra aux entreprises de mettre en route et de gérer les multiples capteurs et équipements qu’elles vont déployer, puis d’ingérer les données que ceux-ci lui transmettront afin de les exploiter dans diverses applications.

L’un des intérêts du service, c’est bien sûr sa capacité à s’intégrer avec les autres offres de Microsoft, par exemple avec le service d’apprentissage machine Azure Machine Learning. L’utilisation d’IoT Hub est facturée au nombre de messages transmis, depuis le cloud vers un dispositif ou, à l’inverse, d’un capteur vers Azure. Microsoft propose aux entreprises de tester le service dans la limite de 500 équipements et de 8000 messages de 0,5 Ko envoyés par jour. Les versions payantes sont déclinées en deux offres. La première, S1, est adaptée aux solutions IoT qui génèrent un faible volume de données, mais sans limite sur le nombre de dispositifs. En Europe, pour 21,09 euros par mois (jusqu’au 31 mars 2016), elle permettra de gérer quotidiennement 400 000 messages de 4 Ko. La deuxième offre, S2, permet de gérer jusqu’à 6 millions de messages de 4 Ko. Elle revient à 210,83 euros par mois, toujours jusqu’à fin mars. A partir du 1er avril, les offres S1 et S2 coûteront respectivement 42,17 et 421,65 euros.

Azure IoT Hub fait partie de l’IoT Suite de Microsoft qui comprend aussi Event Hubs qui permet de recevoir des informations de télémétrie de millions de capteurs, Stream Analytics, qui traite en temps réel les flux de données, Machine Learning, qui fournit des outils d’analyse pour effectuer une maintenance prédictive et, enfin, Notification Hubs, un moteur de notifications en mode push pour envoyer des millions de messages. Dans un billet, en janvier dernier, Microsoft compare les fonctionnalités respectives de ses services IoT Hub et Event Hubs qui peuvent sembler assez proches. Le premier traite les messages bi-directionnels tandis que le second est focalisé sur les messages venant des objets connectés.

Dans le cadre du programme Azure Certified for IoT, Microsoft a également annoncé des partenariats avec plusieurs fournisseurs (Advantech, Dell, HPE et Libelium) dont les équipements IoT s’intègre facilement avec les services Azure.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
23 Avril 2004 n°1023
Publicité
Publicité