Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

L'Image du jour

Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Nicholas Negroponte propose l'aide d'OLPC pour la tablette à 35 dollars

Nicholas Negroponte propose l'aide d'OLPC pour la tablette à 35 dollars

L'organisation à but non lucratif One Laptop Per Child (OLPC) veut se mobiliser pour aider le gouvernement indien à développer une tablette à 35 dollars.

Dans une lettre de félicitations qu'il a adressée au gouvernement indien, le président d'OLPC, Nicholas Negroponte, a déclaré que le monde avait besoin d'une tablette bon marché et a offert au pays un accès total au matériel et aux logiciels de son organisation. « Je répète mon offre : un accès complet et gratuit à toute notre technologie. Je vous invite à envoyer une équipe au MIT et à OLPC dans les meilleurs délais afin que nous puissions partager nos résultats avec vous », a-t-il écrit dans un billet de blog.

L'association, qui a travaillé sur ses propres projets pour mettre au point une tablette pas chère, espère livrer en 2012 un appareil pour un prix estimé de 100 dollars environ. Nicholas Negroponte a indiqué que la tablette indienne à 35 dollars ne serait pas en concurrence avec les offres de One Laptop Per Child, mais que les deux dispositifs pourraient unir leurs efforts pour promouvoir l'éducation. « L'Inde est si grande que vous risquez de vous satisfaire de la demande du marché intérieur. Mais ce n'est pas l'objectif. Le monde a besoin de votre appareil et de votre leadership. Votre tablette n'est pas une 'réponse' ni un 'concurrent' à l'ordinateur portable XO d'OLPC », a-t-il ajouté.

La semaine dernière, le gouvernement indien a annoncé une tablette à 35 dollars destinée aux étudiants, sans préciser cependant sa date de sortie. Dans le passé, celui-ci avait déjà annoncé des appareils bon marché, y compris un ordinateur portable à 100 dollars, sans jamais parvenir à les livrer. Certains observateurs estiment même que la tablette ne verra jamais le jour. De son côté, OLPC s'était engagée à livrer un ordinateur XO portable à 100 dollars. Mais, sa promesse a été mise à mal par des retards et une hausse des coûts de production, faisant passer le prix de l'ordinateur à 200 dollars.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité