Advertisement
Le rover Curiosity en mission sur Mars depuis août 2012 a bénéficié d'une mise à jour lui apportant des capacités en intelligence artificielle.

L'Image du jour

Le rover Curiosity en mission sur Mars depuis août 2012 a bénéficié d'une mise à jour lui apportant des capacités en intelligence artificielle.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Odlanor, un malware pour tricher au poker en ligne

Les joueurs de poker en ligne doivent se montrer, comme tous les internautes, vigilant en matière de sécurité web. (crédit : D.R.)

Les joueurs de poker en ligne doivent se montrer, comme tous les internautes, vigilant en matière de sécurité web. (crédit : D.R.)

L'éditeur de sécurité Eset a lancé une alerte concernant la découverte du malware Win32/Spy.Odlanor qui permet de connaître les cartes des joueurs de poker en ligne. Une fonctionnalité de vol de données au logiciel espion a même été ajoutée pour récupérer les mots de passe enregistrés dans les navigateurs des victimes.

Certains malwares peuvent être plus utiles que d'autres, surtout aux tricheurs. Un trojan, baptisé Win32/Spy.Odlanor, permet en effet à des pirates de connaître les cartes détenues par des joueurs de poker en ligne. Une fois téléchargé sur les ordinateurs des victimes, ce malware se dissimule dans des fichiers ou programmes tel que Tournament Shark, Poker Calculator Pro, Smart Buddy ou encore Poker Office, selon l'éditeur de sécurité Eset dans un blog.

Lorsqu'il est installé, le malware peut alors envoyer des captures d'écran des utilisateurs des sites de poker en ligne comme PokerStars et Full Tilt Poker à un pirate qui, après avoir rejoint la table de poker en ligne où le système d'un joueur est infecté par ce malware, dispose ainsi d'un sérieux atout dans sa manche pour emporter beaucoup plus facilement la partie. Les créateurs du trojan Win32/Spy.Odlanor l'ont même mis à jour au fil du temps en intégrant une fonctionnalité de vol de données généralisées via WebBrowserPassView de NirSoft, une application permettant de récupérer les mots de passe enregistrés dans les navigateurs.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
02 Juin 2000 n°856
Publicité
Publicité