La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GPU et CPU actuelles.

L'Image du jour

La puce neuromorphique TrueNorth d'IBM, qui affiche des capacités d'apprentissage deep-learning, est plus rapide et plus économe en énergie que les GP...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Orange annonce à son tour son offre cloud computing

Orange annonce à son tour son offre cloud computing

Orange a clarifié la feuille de route de son offre de cloud computing et de Saas, le 17 décembre. L'offre Iaas lancée cet été sera complétée par du cloud alloué de manière dynamique. L'offre Saas doit évoluer vers un magasin d'applications en ligne pour lequel Orange jouera les tiers de confiance.

C'est Barbara Dalibard, directeur exécutif d'Orange Business Services - sur le départ car elle rejoindra prochainement la SNCF, la date étant encore en négociation avoue-t-elle - , qui a présenté la feuille de route de l'offre cloud computing d'Orange Business Service (OBS ) le 17 décembre dans les locaux de France Telecom à Issy Les Moulineaux (92). « Le cloud computing est dans l'ADN des opérateurs télécoms. Nous faisons du cloud comme Monsieur Jourdain fait de la prose » décrit-elle. L'offre cloud computing sera plus précisément sous la responsabilité de Didier Jaubert, Senior Vice President Global Services chez Orange. Didier Jaubert a travaillé durant vingt ans chez IBM avant de rejoindre France Telecom. Et ce parcours est révélateur de la partie qui se joue : la lutte va avoir lieu entre les informaticiens et les opérateurs télécoms et chacun entend miser sur ses points forts pour commercialiser du cloud, sans négliger les atouts de son concurrent. « Les informaticiens sont sur le Build, les opérateurs sont sur le Run et ils savent gérer un réseau enrichi pour le cloud. Nous sommes dans la suite de la convergence et je partage la vision de Cisco avec leurs nouveaux serveurs qui font aussi routeurs » décrit Barbara Dalibard. Quelle sera l'importance en termes de revenus de ces offres de cloud dans l'activité d'OBS ? « Le cloud fait partie de notre activité Real Time Business, qui devrait représenter 15 à 20% de notre business. Si nous réalisons 1 milliard d'euros avec l'activité Real Time Business, ce serait bien » répond Barbara Dalibard. Photo : Barbara Dalibard, directeur exécutif d'Orange Business Services, a présenté la feuille de route de l'offre cloud computing, le 17 décembre.



Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
06 Juillet 1992 n°508
Publicité
Publicité