Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche verse 23 jeux de données dans l'Open Data (ci-dessus, les écoles préparant aux concours).

L'Image du jour

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche verse 23 jeux de données dans l'Open Data (ci-dessus, les écoles préparant aux concours).

Big data : zoom sur les usages et les applications

Dernier Dossier

Big data : zoom sur les usages et les applications

2014 devrait être une année de transition pour le big data en France. En effet, les projets se multiplient et commencent timidement à se professionnal...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

PARTNER ZONE
Nous vous proposons des espaces d'information et de services dédiés à des acteurs du marché IT. Vous y trouverez de nombreux livres blancs, vidéos, articles...

Partner Desk

Nous vous proposons, dans ces espaces, les dernières nouveautés d'une marque IT.

Webcast

FERMER

OFFRE D'EMPLOI

Découvrez chaque jour des offres d'emploi 100% IT et profitez de toute la puissance de LMI pour promouvoir votre carrière.

Accéder au site 

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

OX Documents, une suite bureautique Open Source online

OX Documents fonctionne sur PC, Mac ou tablette puisque disponible en mode SaaS

OX Documents fonctionne sur PC, Mac ou tablette puisque disponible en mode SaaS

Dans la foulée de Google Apps et de Microsoft Office 365, l'éditeur allemand Open-Xchange annonce une suite bureautique en ligne et basée sur un code ouvert.

L'éditeur du logiciel collaboratif Open-Xchange prévoit de lancer une suite bureautique Open Source en ligne conçue par d'anciens développeurs d'OpenOffice. Nommée OX Documents, la suite bureautique sera accessible via un navigateur Internet. Première application de la suite, OX Text est, comme son nom l'indique, un outil de traitement de texte intégré au navigateur. Il permet de travailler avec des fichiers .Docx de Microsoft Word, .org d'OpenOffice et .Odt de LibreOffice, comme l'a précisé l'éditeur allemand basé à Nuremberg. « OX Text sait préserver le formatage des documents chargés dans l'application », a déclaré Rafaël Laguna, CEO d'Open-Xchange.

Selon l'éditeur, les documents XML peuvent être lus, édités et enregistrés dans leur format d'origine, à un niveau de qualité et de fidélité auparavant inaccessibles avec un éditeur de texte basé sur un navigateur. « L'outil ne détruit rien et maintient tout à sa place », a-t-il affirmé. « OX Text permet de modifier environ 80 % des éléments contenus dans un document Word, et la totalité du document est restituée avec son formatage original », a-t-il encore affirmé. OX Text permet aussi à plusieurs utilisateurs de modifier un document en même temps.

Une suite encore incompléte

La suite Open Source présente toutefois quelques limitations. « OX Text ne permet pas de modifier les en-têtes et les pieds de page, ni d'appliquer des graphiques comme le fait SamrtArt et ne comporte pas d'éditeur de formules », a expliqué Raphaël Laguna. « Mais les fonctionnalités d'en-têtes et de pieds de page seront ajoutées plus tard », a-t-il précisé. « Les utilisateurs pourront ajouter de nouveaux contenus, créer un tableau et faire des listes à puces », a continué le CEO d'Open-Xchange. « Notre outil permet de répondre aux besoins les plus courants en matière d'édition», a-t-il encore déclaré, ajoutant que les améliorations successives seront déployées immédiatement sur le serveur et qu'un historique complet des modifications sera mis à la disposition des utilisateurs. « Le service utilisera une connexion SSL par défaut pour rendre l'utilisation plus sûre », a-t-il déclaré.

OX Text est donc la première application d'OX Documents. Elle sera disponible sous licence GNU General Public License 2 et sous licence Creative Commons Attribution-Non Commercial-Share Alike 2.5 à partir de début avril. Cela signifie que les particuliers et les entreprises peuvent utiliser le logiciel librement. Open-Xchange propose aussi aux entreprises qui le souhaitent un support technique payant. Le logiciel sera également disponible sous licences payantes incluant un support sous forme d'abonnements pour les opérateurs télécoms et mobiles, les sociétés d'hébergement et les fournisseurs cloud, entre autres, comme l'a indiqué l'éditeur.

Le tableur et la présentation attendue dans l'année

« Une version tableur et un logiciel de présentation ainsi qu'une seconde version de OX Documents sont prévus pour plus tard cette année », a déclaré Raphaël Laguna. «La suite bureautique Open Source a été conçue par les principaux développeurs à l'origine d'OpenOffice», a aussi précisé le CEO d'Open-Xchange. Depuis 2012, ils travaillent avec l'éditeur pour concevoir à partir de zéro une suite bureautique pour le cloud basée sur HTML5 et JavaScript. « La suite, et ses fonctions d'édition pourront donc aussi être utilisées sur certaines plateformes mobiles », a dit Raphaël Laguna. Une preview d'OX Documents est disponible en ligne.

La suite d'édition tournant dans le cloud sera disponible séparément, comme une extension d'OX App Suite lancée en février. Ce bureau web personnel comporte des outils pour gérer les documents mail, l'agenda et les flux RSS des réseaux sociaux. Les utilisateurs d'Open-Xchange pourront migrer vers OX App Suite s'ils le souhaitent. « À l'heure actuelle, Open-Xchange compte environ 70 millions d'utilisateurs. Elle est relayée par près de 80 fournisseurs de services », a déclaré le CEO d'Open-Xchange.

Un tarif dégressif pour les opérateurs

« Les fournisseurs de services payants pourront proposer OX Documents au tarif de 0,10 centime d'euro par utilisateur et par an environ », a déclaré Raphaël Laguna. « Ces tarifs peuvent être dégressifs en fonction de la taille de l'entreprise », a-t-il précisé. Mais le tarif dépendra autant du nombre d'utilisateurs que de la durée du contrat et du nombre d'applications. 0,10 centime par utilisateur et par an, c'est le tarif que devra payer le fournisseur pour proposer le logiciel libre aux utilisateurs. Si le fournisseur veut agréger d'autres services à Open-Xchange, comme du stockage par exemple, Open-Xchange recevra une part des recettes à hauteur de 25 % à 35 %, un pourcentage également négociable.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 28/03/2013 à 12h42 par Ben123 (Membre) :

0,10 centimes/utilisateur/an, cela fait 1000€/an pour un million d'utilisateurs !
Pas de quoi faire fortune ;-)

Peut-être est-ce plutôt 0,10€/utilisateur/an...

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité