Pour accélérer le développement de ses voitures connectées, Renault-Nissan annonce un accord avec Microsoft pour exploiter les capacités de traitement d'Azure.

L'Image du jour

Pour accélérer le développement de ses voitures connectées, Renault-Nissan annonce un accord avec Microsoft pour exploiter les capacités de traitement...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Patch Tuesday Juillet 2015 : Derniers correctifs pour Windows Server 2003

Le Patch Tuesday de juillet 2015 de Microsoft inclus les derniers correctifs pour Windows Server 2003 dont le support s'est arrêté le 14 juillet. (crédit : D.R.)

Le Patch Tuesday de juillet 2015 de Microsoft inclus les derniers correctifs pour Windows Server 2003 dont le support s'est arrêté le 14 juillet. (crédit : D.R.)

La parution du dernier Patch Tuesday a accompagné la fin du support de Windows Server 2003, qui a eu lieu mardi 14 juillet, avec des derniers correctifs. Une faille critique dans Internet Explorer a également été patchée.

Après les 20 vulnérabilités critiques corrigées dans Internet Explorer le mois dernier, le soufflet est retombé en matière de correctifs visant le navigateur web de la firme de Redmond. Ainsi, ce dernier n'a droit cette fois-ci qu'à un seul patch corrigeant une vulnérabilité critique, contenue dans le bulletin MS15-065, et découverte dans les très nombreux documents piratés de The Hacking Team qui se sont retrouvés en accès libre sur la toile la semaine dernière. En tout, 11 bulletins ont été émis, corrigeant un total de 58 vulnérabilités.

Les administrateurs ont tout intérêt à appliquer rapidement ces patchs, même si la plupart d'entre eux ne sont pas critiques. 9 bulletins sont relatifs à Windows Server 2003, incluant le correctif de la faille critique MS15-066 qui pourrait permettre à un utilisateur distant de prendre le contrôle d'une machine sur laquelle ce système d'exploitation est installé. C'est la dernière fois que la firme de Redmond publie des patchs pour Windows Server 2003 dont la fin du support est intervenu mardi 14 juillet. Une fin de support qui n'est assurément pas un bon signe pour les administrateurs et les DSI. Enfin, on remarquera également la présence du patch MS15-058 qui corrige des vulnérabilités dans SQL Server. Ce dernier devait paraître le mois dernier mais avait été enlevé par Microsoft à la dernière minute pour insuffisance de test.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
30 Septembre 1991 n°470
Publicité
Publicité