Certains modèles 2017 d'Audi comme l'A4 ou la Q7 vont être équipés du système Traffic Light permettant de communiquer en Wi-Fi avec les feux rouges.

L'Image du jour

Certains modèles 2017 d'Audi comme l'A4 ou la Q7 vont être équipés du système Traffic Light permettant de communiquer en Wi-Fi avec les feux rouges.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
3
Réagissez Imprimer Envoyer

Patch Tuesday Mai 2015 : 46 vulnérabilités corrigées

Le Patch Tuesday de mai 2015 corrige 46 vulnérabilités dans Windows, Office et Internet Explorer notamment. (crédit : D.R.)

Le Patch Tuesday de mai 2015 corrige 46 vulnérabilités dans Windows, Office et Internet Explorer notamment. (crédit : D.R.)

A l'occasion de son traditionnel Patch Tuesday, Microsoft a corrigé 46 vulnérabilités dans Windows, Internet Explorer ou encore Office. 13 bulletins de sécurité ont été émis dont trois classés critiques.

40 vulnérabilités critiques ont été corrigées dans le dernier Patch Tuesday de Microsoft, sur un total de 46 incluant d'autres produits de la firme de Redmond comme Windows et Office. Les patchs ont été répartis en 13 bulletins de sécurité, dont 3 considérés comme critiques et 10 importants. Les bulletins critiques MS15-043, MS15-044 et MS15-045 permettent de répondre aux risques d'exécution code distant dans Windows, IE, Office, le framework .NET, Lync et Silverlight.

Les administrateurs ont tout intérêt à se pencher en premier lieu sur le bulletin MS15-043 qui corrige 22 vulnérabilités dans Internet Explorer dont 14 classées critiques, a indiqué Wolfgang Kandek, directeur technique de Qualys. Ces dernières permettant à des pirates d'exécuter du code arbitraire sur des machines dont les utilisateurs ont visité des pages web malveillantes ou piégées par une variété de techniques mises en place par des pirates. Cependant, toutes les vulnérabilités portant sur de l'exécution de code distant sont loin d'être toutes exploitées : l'année dernière, seulement 5% de ce type de vulnérabilités ont été recensées dans des attaques réelles.

Vers des mises à jour de sécurité au fil de l'eau avec windows 10

Autre bulletin qui nécessite une attention particulière le MS15-044 car il corrige deux vulnérabilités dans une police de caractères utilisée par de nombreux produits Microsoft. Or, les attaquants peuvent exploiter cette faille en embarquant dans des documents ou des pages web une version vérolée de cette police. « Corrigez rapidement, en moins de deux semaines », enjoint Wolfgang Kandesk. L'une des raisons de réagir rapidement est que les pirates sont de plus en plus rapides à adopter ce type d'exploits en particulier à grande échelle. Mais les entreprises devraient s'habituer à un nouveau rythme de correctifs, Microsoft prévoyant de pousser les mises à jour pour Windows 10 au fil de l'eau signant la disparition programmée du Patch Tuesday. Il faut dire que cette mise à mort a commencé il y a quelques mois avec l'arrivée du service Windows Update for Business.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE3

le 19/05/2015 à 08h57 par khalten (Membre) :

Toujours l'histoire du verre a moitié plein ou vide.
Est-ce qu'il faut souligner l'effort de la société qui corrige les erreurs, ou pointer les erreurs ?
Sachant qu'avec des produits aussi lourds (en terme de dev bien sur) il est impossible de ne pas avoir de bugs, personnellement, je préfère avoir beaucoup de fonctionnalités et des corrections, que peu de fonctionnalités et de toutes façons quand même des bugs.

Signaler un abus

le 18/05/2015 à 19h08 par mpc60 (Membre) :

Étonnant de la part d'un lecteur de LMI de faire autant de fautes en si peu de mots.

Signaler un abus

le 18/05/2015 à 10h15 par Visiteur6033 :

Etonnant de la par d'une telle entreprise de faire autant de mises à jour et de correctifs. Est-ce à dire que ce qu'ils vendent n'est jamais sécurisé ? Pfff, au lieu d'ajouter toujours plus de couches, et fonctions à leurs produits, il devrait commencer par repenser leur modèle de développement, et ensuite travailler en coopération avec les autres acteurs de l'informatique, pas contre eux. On voit les résultats, Windows toujours plus complexe, et toujours moins fiable (et qui prend de plus en plus de place, sans justifications). C'est du darwinisme inversé, ici on dévolue.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité