MasterCard teste une carte de paiement sans contact NFC équipée d'un lecteur d'empreintes digitales pour autoriser des paiements de grande valeur.

L'Image du jour

MasterCard teste une carte de paiement sans contact NFC équipée d'un lecteur d'empreintes digitales pour autoriser des paiements de grande valeur.

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

Dernier Dossier

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

OpenStack est-il la clef de voûte des infrastructures cloud Open Source, comme l'a été Linux, en quelque sorte, pour les systèmes d'exploitation pour ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Ray Lane, nouveau président exécutif de HP, justifie l'éviction d'Apotheker

Ray Lane, nouveau président exécutif de HP, justifie l'éviction d'Apotheker

Nouvellement nommé président exécutif de HP, Raymond Lane a vigoureusement défendu la décision de l'entreprise d'évincer son CEO Leo Apotheker pour le remplacer par Meg Whitman, ancien CEO d'eBay.

Après son départ de SAP, Leo Apotheker avait été remplacé par deux personnes ( Jim Hagemann Snabe et Bill McDermott, et après son éviction de Hewlett-Packard, il est plus ou moins remplacé par deux personnes : Meg Whitman, qui reprend ses fonctions de CEO et de président, et Raymond Lane qui devient président exécutif (executive chairman).  Ce dernier était président non exécutif jusqu'à présent. Ce n'est pas un inconnu. Ancien directeur général d'Oracle, il était un membre actif du conseil d'administration de HP depuis sa nomination en octobre 2010. À cette époque, il avait fait partie des candidats potentiels au poste de CEO de HP, finalement attribué à Leo Apotheker.  À la différence de ce dernier, Meg Whitman aura donc les coudées beaucoup moins franches.

Lors d'une conférence téléphonique à laquelle ont pu assister nos confrères d'IDG News Service, Ray Lane est revenu sur l'éviction précipitée de Léo Apotheker, qui a occupé le poste de CEO pendant moins d'un an. Cette décision a été prise lors d'«un conseil d'administration très très réfléchi, et décidé après avoir envisagé toutes les solutions. Avant l'embauche de Leo Apotheker en remplacement de l'ancien CEO Mark Hurd, HP avait connu de bons résultats, mais avec une réserve, a déclaré Ray Lane. «Pendant des années, l'entreprise avait réduit les coûts au détriment de l'innovation. Leo avait été chargé d'élaborer la vision d'HP. Nous devons le créditer au vu des importantes avancées réalisées sur ce point. »

Un nouveau leadership était devenu nécessaire

« Dans le même temps, le conseil a commencé à observer des faiblesses dans certaines parties de l'entreprise » qui prenaient du retard, et il est devenu clair qu'un nouveau leadership était devenu nécessaire chez HP, a poursuivi Ray Lane. «Trois ou quatre domaines nous préoccupaient » au regard des performances réalisées par Leo Apotheker. "Premier point, et il est d'importance, une grande entreprise nécessite une équipe de direction sur la même ligne. Nous n'avons pas réussi à voir une équipe de direction travaillant sur la même ligne ou réussissant à travailler ensemble. (...) Le principal obstacle était au niveau de l'exécution des opérations : la capacité de descendre profondément dans l'entreprise pour en comprendre la dynamique », a-t-il ajouté.

Le troisième problème était au niveau de la communication. Les membres du conseil ont été «embarrassés» par la façon dont l'équipe d'Apotheker a géré les annonces du mois d'aout au sujet de la scission de l'activité PC, de l'accord de rachat d'Autonomy pour un montant de 10,3 milliards de dollars et de la décision d'arrêter la fabrication des terminaux webOS, a déclaré le président exécutif. Selon le dirigeant, Meg Whitman a toutes les compétences nécessaires pour remettre HP sur les rails dans ces trois domaines. « Je sais que HP a déçu les investisseurs ces derniers trimestres et nous ne sommes pas satisfaits à ce sujet », a déclaré Meg Whitman lors de cette même conférence téléphonique. La société prendra les mesures nécessaires pour rétablir sa performance financière, a-t-elle ajouté. « Ce n'est pas quelque chose qui peut arriver du jour au lendemain ... mais je sais que nous avons les outils et les personnes pour atteindre nos objectifs. »

Un conseil d'administration chahuté

L'«expulsion soudaine» de Leo Apotheker pourrait cependant entrainer d'autres retombées sur le conseil d'administration de HP, qui a dû faire face aux critiques acerbes de certains milieux au cours de la dernière année. Toni Sacconaghi Jr, analyste chez Bernstein Research Analyst avait écrit une note avant l'annonce du licenciement de Léo Apotheker. « L'éventuelle éviction d'Apotheker du poste de CEO - et le fait que les discussions du conseil aient fuité dans la presse - soulignent la fragilité de ce conseil et entame sa crédibilité », indique la note. « Nos conversations avec les principaux actionnaires indiquent également qu'ils sont mécontents de ce conseil, étant donné qu'il a approuvé toute une série de décisions (l'éviction de Hurd; le recrutement Leo; l'approbation de l'acquisition d'Autonomy, l'annonce prématurée de la sortie de l'activité PC ). Beaucoup d'actionnaires estiment que de mauvaises décisions en contradiction avec leurs intérêts ont été prises ».

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité