Microsoft a acheté Genee et sa technologie de planification et de prise de rendez-vous basée sur de l'apprentissage machine.

L'Image du jour

Microsoft a acheté Genee et sa technologie de planification et de prise de rendez-vous basée sur de l'apprentissage machine.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

Safe Harbor 2 : L'Europe et les Etats-Unis se mettent d'accord

Andrus Ansip, le commissaire européen en charge du numérique, a confirmé les bases d'un accord Safe Harbor 2 entre l'Europe et les Etats-Unis.

Andrus Ansip, le commissaire européen en charge du numérique, a confirmé les bases d'un accord Safe Harbor 2 entre l'Europe et les Etats-Unis.

Après un premier échec, les négociations menées entre l'Europe et les Etats-Unis pour remplacer le Safe Harbor Act ont finalement abouti. L'accord ménage la chèvre et le chou en prévoyant de protéger les droits des européens envers leurs données tout en permettant aux entreprises américaines de les importer moyennant un renforcement de leurs obligations.

L'Europe peut pousser un ouf de soulagement. Avec quelques heures de retard sur le planning officiel (la date butoir du 31 janvier ayant expirée) et après l'échec de premières négociations, la Commission Européenne et les Etats-Unis viennent finalement de se mettre d'accord sur les fondations d'un « Safe Harbor 2. » S'il ne porte pas officiellement ce nom, la volonté des co-signataires est de fixer les nouvelles règles visant à encadrer l'exploitation des données des citoyens européens sur le sol américain. La commission européenne a ainsi exposé les bases régissant ce prochain accord qui ne sera pas adopté avant plusieurs semaines, voire mois. 

Parmi les principales bases du Safe Harbor 2 : « Les compagnies américaines souhaitant importer des données personnelles d'Europe devront respecter de solides obligations sur la façon dont les données personnelles seront traitées et les droits individuels garantis », a indiqué Andrus Ansip, le commissaire européen en charge du numérique, dans un communiqué. Au-delà de la déclaration d'intention, on attend cependant des précisions sur les moyens mis en oeuvre sur ces fameuses obligations. Autre aspect mis en avant : « Pour la première fois, les États-Unis ont fourni à l'Europe des assurances écrites que l'accès des pouvoirs publics [...] sera soumis à des limitations claires et à des mécanismes de contrôle », indique la commissaire à la Justice Věra Jourová. Enfin : « Tout citoyen considérant que leurs données ont été mal utilisées aura à sa disposition de nombreuses possibilités pour rétablir la situation. » On a vraiment hâte de savoir lesquelles...

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 03/02/2016 à 08h55 par Orthografor :) (Membre) :

Merci pour cet article mais merci aussi de bien vouloir corriger :
... ont finalement abouti
... des Européens
... ayant expiré
+ "Tout citoyen considérant que leurs données a été mal utilisée" -> A revoir

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité