Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi SignBand de l'école Exia Cesi de Bordeaux (Prix Jeune pousse) et Dicodys de l'ECE Paris (Prix du public).

L'Image du jour

Le Défi H 2016 a distingué hier le projet T-Jack des étudiants de Polytech Grenoble (Prix du Défi H et Prix de l'innovation technologique) mais aussi ...

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Samsung conçoit un système d'exploitation pour l'IoT

Après la carte de développement Artik, Samsung met au point un OS temps réel taillé pour l’Internet des objets. (crédit : D.R.)

Après la carte de développement Artik, Samsung met au point un OS temps réel taillé pour l’Internet des objets. (crédit : D.R.)

Samsung est en train de concevoir un système d'exploitation open source taillé pour l'Internet des objets. Celui-ci sera détaillé le mois prochain lors de la conférence développeurs de la firme coréenne.

Afin d’occuper une place plus importante dans le monde des appliances domestiques, vêtements, accessoires et autres objets connectés, Samsung s’est lancé dans le développement d’un nouveau système d’exploitation pour l’Internet des objets (IoT). Cet OS, qui sera open source et n’a pas encore été nommé, aidera les terminaux à exécuter des tâches simples rapidement, sans intervention humaine. Par exemple, le logiciel pourrait déverrouiller une porte fermée et allumer l'éclairage d'une maison à l'approche de l'un de ses habitants.

Davantage de détails seront fournis le mois prochain à l’occasion d’une session technique qui se tiendra lors de la conférence développeurs de Samsung à San Francisco. Cet OS est par ailleurs annoncé comme étant temps réel, ce qui doit permettre de traiter les données plus rapidement, sans latence. Un exemple est VxWorks d’Intel qui a été utilisé dans le rover qui s’était posé sur Mars.

Une stratégie IoT tous azimuts

Le nouvel OS de Samsung pourrait bien être une version épurée de Tizen, déjà utilisée par Samsung dans les smartwatches et télévisions. Cette arrivée s’inscrit dans le cadre du vaste programme d’équipements connectés prévus par le Coréen, intégrant réfrigérateurs, fours, machines à laver ou encore des ampoules.

Samsung propose par ailleurs la carte Artik servant de base à la conception de terminaux connectés. Le nouvel OS de la société pourrait permettre aux développeurs de connecter leurs produits avec sa plateforme cloud SAMI pour l’analytique, la sécurité et d’autres services. Par exemple, un service cloud pourrait activer ou désactiver l’air conditionné en fonction d’informations émanant d’un capteur télémétrique. Il pourrait aussi analyser des informations de santé reçues au fil du temps.

L’OS de Samsung pour l’IoT pourrait aussi être compatible avec d’autres plateformes de développement IoT comme mbed d’AMD ou Brillo de Google. Ce dernier est déjà supporté sur des cartes de développement dont Intel Edison.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité