Advertisement
Créé par des chercheurs israéliens, le malware Fansmitter exploite les ondes sonores du ventilateur d'un PC pour transférer des données.

L'Image du jour

Créé par des chercheurs israéliens, le malware Fansmitter exploite les ondes sonores du ventilateur d'un PC pour transférer des données.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

Samsung produit en masse des puces flash 256 Go pour smartphones

Samsung double la capacité de ses puces flash NAND qui passent à 256 Go. (crédit : D.R.)

Samsung double la capacité de ses puces flash NAND qui passent à 256 Go. (crédit : D.R.)

Grâce à sa technologie V-NAND, Samsung est désormais capable de produire en masse des puces mémoire flash d'une capacité de 256 Go qui pourront être intégrées à la prochaine génération de smartphones. Une vitesse de transfert allant jusqu'à 850 Mo/seconde est annoncée.

Samsung fait monter d'un cran la densité de ses puces flash destinées notamment au stockage interne des smartphones. Le constructeur coréen a annoncé débuter la production en masse de puces mémoire flash de très grande capacité destinées, plus petites que les cartes microSD, et pouvant atteindre désormais les 256 Go de stockage grâce à la technologie V-NAND de Samsung.

Basée sur les spécifications Universal Flash Storage (UFS) 2.0, cette nouvelle mémoire est près de deux fois plus rapide que les SSD SATA sur PC a fait savoir Samsung. La dernière puce du constructeur coréen peut ainsi atteindre une vitesse de transfert de données de 850 Mo/seconde. Pour illustrer cette rapidité, la société indique qu'il suffit de près de 12 secondes pour transférer sur cette puce un film HD de 90 minutes de près de 5 Go via un cable USB 3.0. 

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 29/02/2016 à 11h29, Rédacteur LMI répond :

Tout à fait.

Signaler un abus

le 29/02/2016 à 11h03 par Visiteur8070 :

Bonjour,

Il faut surement lire 850 Mégaoctets et non Mégabits ?!

Christophe.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
10 Mai 1993 n°544
Publicité
Publicité
Publicité