3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

L'Image du jour

3 Français figurent parmi les 53 scientifiques (quelques-uns ci-dessus) nommés ACM Fellows 2016 par l'Association for Computing Machinery.

Les 10 tendances technologiques en 2017

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques en 2017

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique a établi une liste des 10 tendances technologiques à venir ou qui vont se poursuivre en 2017....

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Selon Steve Wozniak, le cloud va poser de très gros problèmes

Le cofondateur d'Apple, Steve Wozniak, a fait part de ses inquiétudes au sujet du cloud, après un spectacle de l'humoriste Mike Daisey.

Steve Wozniak est monté sur scène pour une session de questions-réponses avec le public. Celle-ci venait clôturer une avant-dernière représentation du one-man-show de Mike Daisey intitulé « L'Agonie et l'Extase de Steve Jobs ». D'après l'Agence France Presse, dans ses réponses, Steve Wozniak a déclaré que, de son point de vue, le cloud était une chose « horrible ». « Je suis vraiment inquiet de voir que l'on met tout dans le cloud», a ainsi déclaré Steve Wozniak. « Je pense que ça va être terrible. Le cloud va être la source de beaucoup de gros problèmes dans les cinq prochaines années ». Selon le cofondateur d'Apple, « avec le cloud, on est dépossédé de tout. On signe pour ne plus posséder quoi que ce soit». Son sentiment, c'est que «plus on transfère de choses sur le web, dans le cloud, moins on aura le contrôle sur elles ».

Mike Daisey avait provoqué une tempête médiatique plus tôt cette année avec son one-man-show dans lequel il accuse Apple de maltraiter les travailleurs d'une de ses usines en Chine. Ces accusations de mauvais traitements ont fait l'objet d'un article dans le New York Times, et ont été reprises sous forme de podcast via This American Lifer. Depuis, ses allégations ont fait l'objet d'un démenti après qu'une enquête a montré que les accusations portées par Mike Daisey dépassaient de loin de la réalité.

Des emplois délocalisés et déshumanisés

Après le One-Man-Show auquel assistait Steve Wozniak et qui présentait une version révisée du spectacle, Woz a déclaré : «Nous savons que nous - citoyens et consommateurs - avons droit à la parole. Nous pouvons nous exprimer (sur les conditions de travail), mais nous ne pouvons pas dire à la légère que Foxconn agit mal ou que Apple se comporte mal ». Ce à quoi Mike Daisey a répondu : « Je comprends ce que vous dites pour expliquer que le monde évolue. Mais dans le cas présent, ce n'est pas comme si cette évolution était naturelle. C'est nous qui avons déplacé ces emplois là-bas ».

Steve Wozniak avait déjà fait part de ses préoccupations sur le cloud au cours d'une session de Q/R devant des fans au mois de juillet dernier. « Dans le cloud, nous ne possédons plus rien », avait-il alors déclaré. « Nous abandonnons tous nos droits. C'est une évolution vers un système de licences (idéal pour les monopoles) qui va remplacer un système où l'on achète et où l'on détient réellement quelque chose. Étant donné qu'on est dépossédé de ce bien, il peut disparaître ou changer, sans préavis».

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
12 Avril 1996 n°673
Publicité
Publicité