Advertisement
Créé par des chercheurs israéliens, le malware Fansmitter exploite les ondes sonores du ventilateur d'un PC pour transférer des données.

L'Image du jour

Créé par des chercheurs israéliens, le malware Fansmitter exploite les ondes sonores du ventilateur d'un PC pour transférer des données.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Softeam veut doubler ses effectifs d'ici 2020

 Grâce à un emprunt réalisé auprès de ses partenaires financiers, Softeam dispose d'une nouvelle enveloppe pour réaliser des acquisitions. En cumulant croissance externe et organique, le groupe de services ambitionne de dégager 160 M€ de chiffre d'affaires d'ici quatre ans.  Softeam se donne les moyens de ses ambitions. La SSII vient en effet de contracter un prêt de 20 M€ auprès de BNP Paribas, LCL, Banque Populaire,

Grâce à un emprunt réalisé auprès de ses partenaires financiers, Softeam dispose d'une nouvelle enveloppe pour réaliser des acquisitions. En cumulant croissance externe et organique, le groupe de services ambitionne de dégager 160 M€ de chiffre d'affaires d'ici quatre ans. Softeam se donne les moyens de ses ambitions. La SSII vient en effet de contracter un prêt de 20 M€ auprès de BNP Paribas, LCL, Banque Populaire,

La société de services informatiques Softeam démarre 2016 sur les chapeaux de roue et vise une acquisition ainsi qu'un renforcement significatif de ses effectifs qui pourraient passer de 500 aujourd'hui à 1 000 dans 4 ans. L'ESN espère passer le cas des 100 millions d'euros de chiffre d'affaires dès cette année.

Softeam se donne les moyens de ses ambitions. La SSII vient en effet de contracter un prêt de 20 M€ auprès de BNP Paribas, LCL, Banque Populaire, Société Général et la BPI pour réaliser des opérations de croissance externe dans les mois à venir. Hormis Société Générale, les mêmes financeurs l'avaient déjà suivie en 2012 pour l'acquisition de Cadextan. Plus récemment, Softeam a mis la main sur l'agence de conseil digital Modedemploi avec laquelle elle a fusionné. Ce rachat faisait suite à celui de Genigraph (group Genitech) en 2014.

« Nous souhaitons monter en compétence dans notre secteur d'activité historique, la finance, mais également progresser sur le digital. Si nous voulons accélérer dans la réalisation de cet objectif, nous devons poursuivre les acquisitions », explique François Salaun, le CEO de Softeam. Au mois de mars, le groupe devrait ainsi officialiser un nouveau rachat. La cible est une société parisienne spécialisée dans le conseil en investissement financier et qui réalise 2 M€ de chiffre d'affaires. D'une taille semblable à celle de l'agence Mode d'emploi, cette structure emploie 20 collaborateurs qui rejoindront Softeam une fois son rachat bouclé. « Nous allons poursuivre les opérations de ce type durant les deux prochaines années », précise François Salaun.

Doubler de taille d'ici 2020

En 2015, Softeam a réalisé 82 M€ de chiffre d'affaires et compte franchir le cap des 100 M€ cette année. L'atteinte de cet objectif lui permettrait d'être en avance de quatre ans sur son plan de développement établi en 2012. Fort des 20 M€ qu'elle vient d'emprunter, la société de services s'est fixée un nouveau défi : doubler de taille d'ici 2020. Le groupe qui emploie 500 consultants, entre Paris, Rennes, Nantes et Aix-en-Provence en France, ambitionne donc de dégager 160 M€ de facturation d'ici quatre ans et de disposer de 1000 consultants. Pour y parvenir, Softeam devra étendre son champ d'action au-delà des frontières hexagonales, où elle réalise pour l'instant 95% de son activité. A terme, le Benelux, où siègent ses principaux clients, pourrait être le théâtre de rachats menés par la SSII.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
10 Mai 1993 n°544
Publicité
Publicité
Publicité