Des essais menés dans le Nevada laissent penser que Google évolue vers le LTE sur son projet Loon qui recourt à des ballons de haute altitude.

L'Image du jour

Des essais menés dans le Nevada laissent penser que Google évolue vers le LTE sur son projet Loon qui recourt à des ballons de haute altitude.

Big data : zoom sur les usages et les applications

Dernier Dossier

Big data : zoom sur les usages et les applications

2014 devrait être une année de transition pour le big data en France. En effet, les projets se multiplient et commencent timidement à se professionnal...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

PARTNER ZONE
Nous vous proposons des espaces d'information et de services dédiés à des acteurs du marché IT. Vous y trouverez de nombreux livres blancs, vidéos, articles...

Partner Desk

Nous vous proposons, dans ces espaces, les dernières nouveautés d'une marque IT.

Webcast

FERMER

OFFRE D'EMPLOI

Découvrez chaque jour des offres d'emploi 100% IT et profitez de toute la puissance de LMI pour promouvoir votre carrière.

Accéder au site 

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

SPC 2012 : Microsoft détaille l'intégration de Yammer à SharePoint

Jeff Teper à la conférence SPC 2012 Crédit Photo: IDG NS

Jeff Teper à la conférence SPC 2012 Crédit Photo: IDG NS

Certes, la conférence Sharepoint 2012 qui se tient actuellement, va consacrer une large place à la version 2013 du serveur de collaboration de Microsoft. Mais les participants attendaient aussi plus détails sur la façon dont l'éditeur compte intégrer Yammer, acquis récemment.

Ces derniers mois, Microsoft n'a pas été avare en annonces pour dévoiler les nombreuses fonctionnalités de SharePoint 2013, mais l'éditeur ne s'était guère étendu sur la fusion de SharePoint avec le logiciel de réseautage social d'entreprise hébergé dans le cloud, Yammer. Mais, avec la conférence SPC 2012 qui se déroule à Las Vegas, Microsoft a commencé à répondre aux questions des participants quant à la feuille de route qui doit mener à l'intégration des deux produits.

Avant le rachat de Yammer au mois de juillet dernier pour 1,2 milliard de dollars, les deux sociétés avaient commencé à établir une passerelle entre les deux solutions de collaboration en utilisant leurs API respectives. Mais Microsoft a annoncé hier qu'il allait approfondir les échanges en proposant une identité unifiée, en permettant la gestion combinée des documents et en facilitant l'agrégation des flux respectifs. Les responsables de Microsoft souhaitent « une intégration beaucoup plus large entre Yammer, SharePoint et d'autres produits Microsoft ». L'éditeur a également annoncé qu'il ne proposerait plus l'édition Business de Yammer, et qu'il baisserait le prix de l'édition Entreprise, la plus élaborée des deux, de 15 à 3 dollars par utilisateur et par mois. Par ailleurs, Microsoft va regrouper Yammer Enterprise avec la version hébergée dans le cloud du serveur de collaboration, SharePoint Online. Celle-ci peut être achetée en version autonome ou avec la suite Office 365.

Une bascule vers le cloud et le mobile

Par ailleurs, des applications natives mobiles SharePoint pour les terminaux sous Windows 8, Windows Phone, iOS et Android sont prévues. Celles-ci permettront aux utilisateurs d'accéder à des flux d'informations et à des documents de l'outil de collaboration. «SharePoint 2013 est essentiel parce qu'il inaugure une nouvelle ère », a déclaré Jared Spataro, directeur senior du marketing produit SharePoint, lors de la keynote d'ouverture. En fait, cette version clôture le cycle des grosses mises à jour sorties au cours de ces trois dernières années. « Désormais, le cycle de mise à jour - fixé tous les 90 jours  - concernera essentiellement SharePoint Online », a-t-il déclaré. En effet, Jared Spataro et d'autres intervenants ont précisé que Microsoft voulait inciter les clients à utiliser la version Online plutôt que d'installer le produit sur site. « Nous recommandons le cloud pour bénéficier d'une meilleure performance globale », a déclaré Jeff Teper, le vice-président corporate de SharePoint. « Ceux qui ne sont pas prêts à aller vers la version cloud de SharePoint trouveront dans SharePoint 2013 la plus grosse mise à jour jamais réalisée à ce jour pour le produit », a-t-il ajouté.

En fait, une grande partie de la conférence, qui se tient jusqu'à jeudi, sera consacrée aux nombreuses améliorations apportées par SharePoint 2013 et celles-ci concernent autant les départements informatiques des entreprises, que les utilisateurs finaux et les développeurs. Toutes ont été plus ou moins annoncées et décrites ces derniers mois dans des blogs et des documents en ligne. À commencer par la refonte de l'interface utilisateur qui prend le style « moderne » de Windows 8 optimisé pour les écrans tactiles, et par l'ajout de SkyDrive Pro pour le stockage et la synchronisation des documents. La gestion des tâches a été également améliorée, le moteur de recherche remanié, les capacités d'eDiscovery et d'édition web ont été enrichies.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité