Bardées de capteurs, les automobiles se préparent à passer à la conduite autonome.

L'Image du jour

Bardées de capteurs, les automobiles se préparent à passer à la conduite autonome.

Voiture autonome : les acteurs sont en place, que la course commence !

Dernier Dossier

Voiture autonome : les acteurs sont en place, que la course commence !

Le Mondial de l'Automobile ouvre ses portes à Paris du 1 au 16 octobre au parc des Expositions porte de Versailles. A l'occasion de cette édition, les...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

Une panne technique paralyse les écoutes téléphoniques

Les écoutes téléphoniques ont connu un raté en France le 5 mars dernier. (crédit : D.R.)

Les écoutes téléphoniques ont connu un raté en France le 5 mars dernier. (crédit : D.R.)

Rencontrant des difficultés continues depuis sa mise en place, la plate-forme nationale des interceptions judiciaires conçue par Thales a été débranchée le 5 mars dernier pendant plus de 24 heures suite à des problèmes techniques. Plus de 1 500 écoutes auraient été interrompues dans la semaine précédant cet arrêt.

Manifestement il y a de la friture sur la ligne des écoutes téléphoniques. Nos confrères de Libération ont fait état d'un incident technique d'une rare ampleur ayant affecté la Plate-forme nationale des interceptions judiciaires (PNIJ) et abouti dans certains cas, selon des policiers, à la disparition pure et simple de certaines écoutes enregistrées. Le problème a débuté lundi 29 février avec des alertes émises par de nombreux services (Gendarmerie, sous-division antiterroriste, direction générale de la sécurité intérieure...) auprès de la délégation aux interceptions judiciaires (DIJ) du ministère de la Justice, qui ne pouvaient plus (ou très mal) accéder à la PNIJ.

« Au total, entre 1 500 et 1 800 écoutes se seraient brusquement interrompues au cours de la semaine, impactant directement des enquêtes en cours », écrit Libération. Dans un mail, la Chancellerie a reconnu des problèmes techniques sur la nouvelle plate-forme d'écoutes téléphoniques conçue par Thales et mise en place en octobre dernier : « Depuis le début de la semaine, la PNIJ est difficilement accessible aux utilisateurs. Des problèmes techniques se sont ajoutés à ceux de certains opérateurs. »

L'ancien système d'écoutes remis en selle

Pour palier cette grave situation, la décision a alors été prise de réaliser une « opération de maintenance d'ampleur » ayant nécessité de stopper le fonctionnement des écoutes en coupant la PNIJ pendant plus de 24 heures le 5 mars dernier. Alors que le ministère de la Justice indique « qu'aucune donnée n'a été perdue » durant cet arrêt, ce n'est pas l'avis de certains policiers qui ont fait apparemment état d'interceptions totalement perdues. Par ailleurs, de nouvelles opérations de maintenance sont prévues pour améliorer les performances de cette plate-forme, dont le fonctionnement est officiellement opérationnel depuis octobre mais qui ne cesse d'être pointé du doigt par les utilisateurs.

Depuis l'incident du 5 mars, de nombreux services se seraient remis à utiliser l'ancien système d'écoutes permettant de passer directement par les opérateurs téléphoniques grâce à des prestataires privés.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 17/03/2016 à 01h12 par MrEddy (Membre) :

Pffff Ne fut Perdue.

Signaler un abus

le 15/03/2016 à 09h41 par Orthografor :) (Membre) :

" ... été perdue" merci

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
19 Mai 1986 n°235
Publicité
Publicité