Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

L'Image du jour

Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

Violent séisme à Taiwan mais peu d'impact pour les puces

Une usine de semi-conducteurs de TSMC à Tainan touchée par le séisme de samedi dernier.

Une usine de semi-conducteurs de TSMC à Tainan touchée par le séisme de samedi dernier.

L'industrie des semi-composants a été légèrement perturbée par le séisme sur l'Ile de Taïwan survenu samedi dernier.

Malgré les craintes, le séisme de magnitude 6,4 qui a frappé le sud de Taiwan samedi matin a eu peu d’impacts sur les usines locales de fabrication de semi-conducteurs. Le tremblement de terre de 1999 avait affecté de manière significative l'approvisionnement en processeurs. Mais il semble que cette fois l'industrie a eu plus de chance. Le fondeur Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSCM) a signalé quelques dommages, mais il a déclaré qu'il pourrait compenser sa production.

Selon le Service géologique des États-Unis (USGS), le tremblement de terre s’est produit à 3 h 57 heure locale, à environ 50 kilomètres de la ville de Tainan, dans le sud de l’île, provoquant l’effondrement d’un immeuble d'habitation, et faisant deux victimes. L’agence de presse Reuters a également signalé qu’une centaine de personnes avaient été blessées dans les fortes secousses qui ont dangereusement incliné les immeubles.

La plupart des  usines de puces sont dans le Nord de l'ile

L'industrie technologique est très dépendante de la fabrication de semi-conducteurs, et elle suit de près tout événement qui peut avoir un impact sur ses chaînes de production. Le tremblement de terre qui a frappé l’île en 1999 avait fait 2 400 victimes. Le séisme avait également privé d’électricité des milliers d’habitants et des usines de fabrication de processeurs, interrompant la production de puces. Les fabricants avaient également eu besoin d’un certain temps pour redémarrer les usines. Les livraisons de puces pour ordinateurs et autres appareils électroniques avaient été interrompues, provoquant dans certains cas des hausses de prix. Depuis 1999, les usines de fabrication sont construites selon des normes sismiques. D’autres usines de semi-conducteurs se sont également installées à l’ouest du continent chinois. Enfin, pour ce qui est de Taiwan, la plupart des usines de fabrication de semi-conducteurs se trouvent dans le nord, près de Tsinchu, et la région n’a pas été touchée par le dernier séisme.

Cependant, l’une des quatre usines du fabricant Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC) se trouve dans la région de Tainan, et produit plus de 100 000 plaquettes de siliciums de 300 mm par mois. Un autre fabricant de puces, Fab 6 a également ses usines dans la région. De même que l’autre grand fondeur de puces UMC, qui possède également sa propre usine de plaquettes 300mm à Tainan. Les plaquettes sont une base indispensable à la fabrication des semi-conducteurs et servent à produire les processeurs que l’on trouve sur les cartes graphiques, les équipements de réseau, et un tas d’autres équipements.

 

La carte du tremblement de terre de Taiwan du 6 février (Source : USGS)

Selon Reuters, l’important tremblement de terre a interrompu la fabrication de plaquettes de silicium dans l’usine de TSMC localisée à Tainan. Mais, par chance, le séisme s’est produit à une période où les usines tournent généralement au ralenti. De plus, l'île était sur le point de commencer la célébration de la nouvelle année. Il semble que l’arrêt de l’usine de TSMC sera de courte durée et qu’elle pourra rattraper sa fabrication pour compenser cette interruption. UMC a déclaré pour sa part à Bloomberg qu’elle aurait besoin d’un peu de temps pour « recalibrer » sa production. Les gros fabricants de puces comme Intel ne possèdent pas d’usines à Taiwan. Le fondeur produit ses processeurs en Arizona, en Oregon, mais aussi en Israël, en Irlande et en Chine. Quant à AMD, il sous-traite la fabrication de ses puces à GlobalFoundries dont les usines se trouvent à New York, en Allemagne et à Singapour, entre autres. 

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 09/02/2016 à 08h18 par Franck Lespinasse (Membre) :

Ouf, j'ai eu peur qu'il y ait des victimes !! mais vous savez que pour faire des puces, il faut aussi des personnes, des vrais personnes! Enfin, les puces sont saines et sauves. Tout va bien.

Signaler un abus

le 08/02/2016 à 15h56 par Visiteur7937 :

Les chiens vont bien ?

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
20 Juin 1988 n°328
Publicité
Publicité
Publicité