Advertisement
Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concours de partenaires IT.

L'Image du jour

Pour développer des voitures autonomes capables de communiquer entre elles, Audi, BMW et Daimler ont fondé la 5G Automotive Association avec le concou...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
11
Réagissez Imprimer Envoyer

Windows 10 : la mise à jour 1511 rétablissait le pistage des utilisateurs

Après une mise à jour indélicate, Microsoft a réagi très rapidement en enlevant Windows 10 1511 et proposant un patch.

Après une mise à jour indélicate, Microsoft a réagi très rapidement en enlevant Windows 10 1511 et proposant un patch.

Pour corriger un bug qui rétablit par défaut la curiosité de Windows 10, Microsoft a livré en urgence un correctif et promet de rétablir ces paramètres pour les utilisateurs touchés.

Ceux qui ont appliqué la dernière mise à jour de Windows 10  devraient jeter un œil à leurs paramètres de confidentialité. Hier, Microsoft a expliqué la raison pour laquelle l’update 1511 pour Windows 10, livré le 12 novembre, n’était plus disponible au téléchargement depuis lundi. La firme de Redmond a révélé que, dans certains cas, l'installation de cette mise à jour réinitialisait les paramètres de confidentialité des utilisateurs. Sur les appareils concernés, le bogue rétablit les réglages par défaut, ce qui facilite le pistage des applications par les annonceurs et autorise les périphériques à partager des informations avec des appareils sans fil équipés de capteurs Bluetooth qui ne s’apparient pas naturellement avec un PC, une tablette ou un téléphone.

Microsoft a publié un correctif mardi, si bien que toute personne qui installe désormais la mise à jour ne devrait pas être affectée par le bogue. Qui plus est, l’éditeur a déclaré dans un communiqué envoyé par courriel que les personnes dont les réglages ont été modifiés après l’application de l’update défectueux retrouveront leur configuration dans les prochains jours. Mais l’éditeur n’a pas pu donner de date exacte pour cette restauration. Dans une déclaration, Microsoft a affirmé, sans expliquer l’origine de ce bug, que le problème n’avait affecté « qu’un très petit nombre de personnes qui avaient déjà installé Windows 10 et appliqué la mise à jour de novembre ».

La bonne nouvelle c’est que Microsoft a corrigé le problème quand celui-ci est devenu évident. La mauvaise nouvelle, c’est que l’éditeur a publié une mise à jour qui a changé les paramètres qui permettent de protéger la vie privée des utilisateurs. Cela ne va pas les rassurer, d’autant qu’ils sont déjà très concernés par le fait que Windows 10 rassemble des informations sur les usages et les partage avec Microsoft. Les paramétrages de Windows 10 permettent d’empêcher cette collecte, à l’exception des données télémétriques que le système ne considère pas comme sensibles. Mais tous ces paramétrages ne servent à rien si les bugs restituent des réglages par défaut qui rétablissent l’échange d’informations.

 

COMMENTAIRES de l'ARTICLE11

le 31/01/2016 à 10h23 par Visiteur7890 :

Bonjour-Encore de la pub pour Linux. Essayez pour voir . Cordialement.

Signaler un abus

le 27/01/2016 à 16h11 par Visiteur7861 :

Win10 est une catastrophe, je ne vois pas d'autre mot pour résumer ma (très) brève expérience avec ce "machin" scandaleux de nullité technique et pratique à peu près totale... mais qu'ont-ils donc dans la tête, chez Microsoft (à part l'argent, l'argent, l'argent... et l'espionnage pour l'argent) ???

Win8 était déjà nullissime, 8.1 corrigeait un peu le tir et laissait augurer d'un incontournable retour en force pour espérer rebondir (selon la vieille légende qui veut que chez MS, un OS sur deux est réussi et l'autre, complètement nul)... mais rien ne pouvait laissait présager du degré de catastrophe de cet OS que même Cortina, amusant deux secondes avant de faire carrément flipper toute personne censée, ne sauvera pas du naufrage. La légende de l'OS réussi sur deux a vécu : ils sont désormais tous nuls...

Pour celles et ceux qui restent attachés à cette gamme d'OS pour des raisons de compatibilité logicielle, d'environnement partagé ou d'habitude de travail, etc. peuvent faire comme moi : revenir à l'OS le plus stable et pratique de la trop fameuse firme de Redmond, à savoir Win7 dont la souplesse et les options de paramétrage en font un très honnête produit qui ne nécessitait à mon sens que quelques améliorations propices à intégrer ensuite des évolutions logiques plutôt qu'un abandon pur et simple pour tenter d'enfermer (pour des raisons strictement mercantiles et commerciales) les utilisateurs dans des produits ultra-formatés taillés pour le seul consumérisme et des applications simplistes qui n'ont plus rien à voir avec l'informatique (et tout à voir avec le commerce sous la tutelle du FBI et de la NSA). Un Seven couplé à Linux (Debian Mint...) s'avère par ailleurs une très bonne solution pour pouvoir bénéficier du meilleur des deux mondes, notamment avec l'émulateur Windows pour assurer le travail de passerelle logicielle.

A bon entendeur...

Signaler un abus

le 17/01/2016 à 10h26 par Visiteur7774 :

@Visiteur7773
Non : avec GNU/Linux, on utilise des équivalents libres qui marchent très bien en milieu professionnel depuis des années, et on arrête de perdre son temps avec un éditeur qui non content d'avoir un OS en déclin, et de vendre aujourd'hui de mauvais produits, vient encore d'annoncer qu'il interdirait l'installation de w7/w8 sur les nouveaux processeurs...

Signaler un abus

le 16/01/2016 à 09h56 par Visiteur7773 :

C'est vrai, Win10 est nulle, Vive Linux, mais on fait quoi avec LINUX pour un utilisateur normal, à oui, on met en place WINE pour avoir l'émulateur WINDOWS, pour pouvoir utiiliser les programmes qui sont que sous Windows ;-)

Signaler un abus

le 14/01/2016 à 18h58 par Visiteur7764 :

Peut-être y-a-t-il un plan B pour W10? Juste comme ça pour réver:
Une version "low cost" standard telle que l'actuelle proposée au forceps aux utilisateurs de W7 et 8.
Et une autre pour les gens sérieux désireux de travailler avec un fournisseur sérieux et prêts à mettre la main au portemonnaie si necessaire.
C'est à Microsoft de voir avec leurs papes du marketing; je pense qu'à l'heure actuelle, un peu d'ouverture d'esprit ne leur ferait pas de mal et un bon paquet de $ en plus...
Amitiés

Signaler un abus

le 13/01/2016 à 20h29 par Visiteur7747 :

Je suis sous Linux Mint depuis une année.... que du bonheur... Mon PC a retrouvé toute sa pĉhe et sa vigueur.. Un test entre 2 machines identiques, avec Win7 fraichement installé dessus...
Une sans les mises à jour et l'autre avec... (250 environ)... Un vitesse de boot de 15 sec environ pour la première, et de 60 sec environ pour la seconde... Et si les mises à jour contenaient aussi des temporisations pour créer l'obsolcescence programmée de la machine ?
Ou est-ce tous ces nouveaux espions installées avec ces Maj qui font leur boulot, dès le boot de ma machine...
Microsoft, l'empire du mal....
pour 3

Signaler un abus

le 09/01/2016 à 15h28 par Visiteur7718 :

Mais il est positif qu'ils ouvrent la voie pour un marché d'ordis sans espionnage, pistage, traçage ... J'espère les voir sur le marché rapidement...

Signaler un abus

le 24/12/2015 à 18h19 par Visiteur7598 :

comment cela est ce possible?! trop de polémiques sur win10

Signaler un abus

le 19/12/2015 à 20h53 par Visiteur7570 :

il ont tous marre de windos 10 le pire !!

Signaler un abus

le 26/11/2015 à 08h46 par Visiteur7376 :

Comment peut-on avoir confiance dans un tel systeme...
On ne peut même pas savoir ce que font les mise à jour..

Signaler un abus

le 25/11/2015 à 16h19 par Visiteur7372 :

Je ne maîtrise plus mes propres mises à jour et je prends mes clients pour des idiots. Qui suis-je ?

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
10 Avril 1998 n°761
Publicité
Publicité