Mozilla Dubbed Observatory vérifie que les mécanismes de sécurité disponibles sont présents et bien configurés sur un site web.

L'Image du jour

Mozilla Dubbed Observatory vérifie que les mécanismes de sécurité disponibles sont présents et bien configurés sur un site web.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
4
Réagissez Imprimer Envoyer

Yahoo confirme sa scission et devient une coquille vide

Le conseil d'administration de Yahoo, l'entreprise dirigée par Marissa Meyer, annonce un changement dans sa stratégie. Crédit: D.R

Le conseil d'administration de Yahoo, l'entreprise dirigée par Marissa Meyer, annonce un changement dans sa stratégie. Crédit: D.R

Yahoo ne compte plus vendre sa participation dans le géant chinois du commerce électronique Alibaba. Contre l'avis de sa directrice générale Marissa Mayer, le conseil d'administration de la société souhaite désormais créer une nouvelle entreprise dans laquelle seront transférées les activités qui ont fait son succès : moteur de recherche et messagerie.

Changement de cap pour Yahoo. Dans un communiqué publié hier, le groupe a finalement fait savoir qu'il ne conserverait que ses parts dans Alibaba (15%), et qu’il souhaitait créer une spin off où seraient regroupées le reste de ses activités : son portail, sa régie, la vidéo et ses différents services (e-mail, etc), ainsi que sa participation dans Yahoo Japan. « Dans le cadre de cette suspension de scission, les actifs et passifs de Yahoo en dehors de la participation au sein d'Alibaba seraient transférés à une société nouvellement constituée, dont les actions seraient distribuées au prorata aux actionnaires de Yahoo, résultant en deux sociétés cotées distinctes », a précisé la société de Sunnyvale. Cette décision prise par le conseil d'administration sur l’avenir de l’entreprise va une fois de plus à l’encontre des préconisations émises par sa CEO Maryssa Meyer.

Un pionnier du web, avant l'arrivée de Google

Ancien fleuron du web, Yahoo a été l'un des ancêtres de l'internet américain et a bâti sa renommée sur son annuaire et son moteur de recherche avant d’être détrôné par son grand rival Google. Le cœur de l’activité n’est pas florissant, malgré le redressement opéré par Marissa Mayer, incluant un accord avec le concurrent Google autour des fonctions des recherche annoncé en octobre (ce partenariat complète celui que Yahoo a déjà signé avec Microsoft). Le chiffre d’affaires a progressé de 6,8% au troisième trimestre à 1,2 Md$, mais le bénéfice net a baissé de 76 M$ et la société a vu partir certains de ses collaborateurs clefs.

Le conseil d'administration va maintenant évaluer les structures de transaction alternatives pour séparer l'investissement restant au sein d'Alibaba, en se concentrant spécifiquement sur la suspension de l'opération de scission annoncée précédemment. « Nous sommes d'avis que la scission de participation annoncée précédemment ne ferait pas peser de pression fiscale sur Yahoo et ses actionnaires. Cependant, compte tenu des développements intervenus depuis l'annonce du plan initial de scission, et après d'importantes délibérations, nous suspendons les travaux relatifs à la scission des avoirs d'Aabaco », a déclaré Maynard Webb, président du conseil d'administration de Yahoo, dans un communiqué.

La suspension de scission devrait nécessiter, entre autres choses, le consentement de tiers, la préparation des états financiers vérifiés, l'approbation des actionnaires, et le dépôt de demandes auprès de la SEC ainsi que leur approbation, y compris dans le cadre de la loi 'Investment Company Act' de 1940. Alors que la société a l'intention d'agir rapidement pour compléter la transaction, on sait que ce type de transactions complexes peut demander plus d'un an pour être menées à terme.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE4

le 13/12/2015 à 07h23 par Visiteur7523 :

Dire que tous les grands trusts et administrations nous forcent à adopter un systeme qui n'était deja pas fiable et qui deviendra aléatoire

Signaler un abus

le 11/12/2015 à 17h12 par Visiteur7518 :

Il est certain que si nous devions changer d'adresse mails et de perdre l'historique de tous nos contacts, ce serait une catastrophe. J'espère que la situation se maintiendra dans une forme consensuelle pour le bien de tous les internautes.

Signaler un abus

le 11/12/2015 à 10h05 par drahi_costkiller (Membre) :

Encore une formule alambiquée pour essayer de redonner de la valeur aux actionnaires à l'image des scissions du type groupe Accor scindée en Accor hotel et EdenRed..
En tout cas en matière de moteur de recherche yahoo depuis le début de son existence est à la ramasse (ils utilisaient le moteur inktomi de méoire et les résultats de recherche étaient bien moins bon que ceux d'altavista).
Bref yahoo est surtout est avant tout un portail web (agrégateur de news) à l'image de ce qu'est devenu AOL ou MSN avec une messagerie mail aux fonctionnalités asse avancées.

Signaler un abus

le 10/12/2015 à 17h26 par Visiteur7507 :

J'espère que Yahoo Mail ne sera pas supprimé.
Imaginez les complications les milliers d'utilisateurs : ils devront changer de messagerie et changer aussi pour les sites pour lesquels ils sont inscrits comme amazon, ebay...

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité