<strong>Une vidéo mise en ligne par <a href=iCrackUriDevice sur YouTube dévoile les contours de ce qui ressemble bien à l'iPhone 6." />

L'Image du jour

Une vidéo mise en ligne par iCrackUriDevice sur YouTube dévoile les contours de ce qui ressemble bien à l'iPhone 6.

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

Dernier Dossier

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

A l'occasion de sa conférence annuelle Amazon Web Services Summit 2014 à Paris, le géant du cloud avait confirmé que les entreprises françaises, princ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Rapidshare limite à 1 Go/jour le trafic des non abonnés

Le service de stockage et de partage de fichiers va limiter à 1 Go le trafic de données quotidien pour les comptes gratuits.

Très populaire depuis la chute de Megaupload, le site d'hébergement et de partage de fichiers suisse Rapidshare va mettre fin au bridage des comptes gratuits et limiter à 1 Go de téléchargement de données par jour les comptes gratuits et à 30 Go les abonnés payants. Une mesurette pour satisfaire les ayants droit de l'industrie audio/vidéo et pousser les gros consommateurs de séries et de films chez d'autres prestataires comme
La décision de brider - aux alentours de 30 ko/s - la vitesse de téléchargement des fichiers pour les comptes gratuits avait été prise au début de l'année dans la foulée de l'arrêt de Megaupload, son principal concurrent. Service désormais dans la ligne de mire des fameux ayants droit, Rapidshare veut avant tout se présenter comme une société de stockage de données dématérialisé. Selon les responsables du site, cette restructuration de l'offre vise à réduire le piratage intensif. Cette politique, qui sera mise en place à partir du 27 novembre, devrait par ailleurs s'accompagner de la refonte de son site Internet.

Article de Relaxnews

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité