Certains ont parfois l'impression de faire du sur-place dans leur carrière et se demandent pourquoi leurs collègues progressent plus vite qu'eux. Il y a aussi ceux qui ont envie de faire bouger les choses et de franchir une nouvelle étape. Quoi qu'il en soit, il est toujours utile de faire une pause, de réfléchir, d'adopter une vision à long terme pour optimiser son parcours et rester ouvert aux nouvelles opportunités. Que vous débutiez ou que vous soyez un vétéran chevronné, les leaders du secteur des technologies affirment qu'il existe toujours des moyens pour avancer, mais qu'ils ne sont pas forcément évidents. Dans le secteur des technologies, les professionnels de l'IT sont confrontés à des changements constants. Voici les meilleurs conseils partagés par des leaders accomplis pour avancer sur le plan professionnel et ne pas se laisser distancer dans sa carrière.

1. Sauter dans le grand bain

Pour certains, le fait de se voir confier une mission à laquelle ils n'étaient pas préparés peut déboucher sur une carrière de leader dans l'IT. Michiel Schipperus, CEO de Sana Commerce, l'a découvert quand il avait tout juste 20 ans. « On m'a demandé de diriger une équipe », raconte-t-il. « Le manager venait de démissionner et il fallait trouver une solution rapidement. Je ne pensais pas être prêt, mais mon mentor l'était. Et tout s'est bien passé. J'ai appris à diriger une équipe, à favoriser une culture et à obtenir des résultats. Je ne pouvais pas rêver meilleure expérience ».

2. Trouver un mentor

De nombreux dirigeants du secteur technologique pensent que trouver un bon mentor est sans doute la meilleure chose à faire pour donner un coup de fouet à sa carrière. Abhay Kulkarni, vice-président senior et directeur général de Webex chez Cisco, affirme qu'il faut chercher une sorte de guide auquel se référer. « Tout ce que l'on fait a une influence sur les autres. Un manager, un collègue, un parent, un ami, un coach ou un professeur d'école primaire ayant eu une l'influence sur notre vie peuvent servir de modèle », explique Abhay Kulkarni. « À un moment donné, on peut avoir la chance de devenir aussi un guide pour quelqu'un d'autre », ajoute-t-il. « Un bon feed-back est comme un cadeau. Il aide à grandir », pointe pour sa part Michiel Schipperus. « Contactez votre coach ou votre mentor et demandez-lui son avis. Une autre opinion vous permettra d'envisager les défis sous un autre angle. Vous trouverez à la fois des solutions tangibles et de nouvelles opportunités ».

Lire la suite de l'article sur CIO