Les logiciels de PLM - product lifecycle management - sont conçus pour organiser le travail des équipes qui collaborent autour de la création, de l’ingénierie et de la fabrication de produits, de la documentation et du support fournis pour ces produits. Ils suivent les flux de travail et permettent aux équipes chargées des produits de communiquer pour fabriquer les meilleurs produits et services possibles. En son coeur, la suite de PLM maintient un ensemble de fichiers - conceptions CAO, feuilles de calcul, planning de production, manuels d’instructions utilisateurs… - qui transitent par un pipeline virtuel au fur et à mesure que les membres de chaque équipe les manipulent et les commentent jusqu’à parvenir à un accord. Tous ces fichiers sont suivis par le système de PLM afin que chaque profil d’utilisateur puisse intervenir au bon moment.

Un bon logiciel de PLM peut également dépasser les frontières de l’entreprise. Au minimum, il aidera les équipes de conception à communiquer et à se coordonner avec les équipes de production. Quelquefois, il peut aussi être connecté avec les différents fournisseurs pour s’assurer que les composantes des produits arrivent au bon endroit au bon moment pour être assemblées. Voici, par ordre alphabétique, 15 éditeurs de logiciels de PLM, parmi les meilleurs, permettant à chaque équipe de mieux gérer le cycle de vie de leurs produits, de la conception à la vente, en passant par le service et le retrait.

Ansys

Axé sur la simulation, Ansys fournit quelques-uns des meilleurs outils pour créer des modèles de CAO et soumettre les futurs équipements à une série de contraintes simulées jusqu’à atteindre des modes de défaillances. Le logiciel Medini par exemple, analyse la sécurité des systèmes électroniques pour aider les entreprises à se conformer aux différentes règlementations, depuis les normes ISO jusqu’aux contraintes militaires. Lumerical FDTD est utilisé pour simuler des équipements photoniques, tandis que LS Dyna simule la façon dont les matériaux se déforment lors de collisions, qu’elles soient légères ou très importantes. Il existe des dizaines d’outils spécifiques pour des lignes de produits particulières qui peuvent être intégrés à un logiciel de PLM.

Lumerical FDTD d'Ansys pour la simulation des équipements photoniques.

Arena

L'éditeur Arena, désormais racheté par PTC, se concentre sur la gestion de la chaîne logistique et le contrôle qualité dans le développement produit avec deux systèmes fonctionnant ensemble. L’outil de PLM se charge du pipeline de développement tandis que le système QMS (gestion de la qualité) d’Arena prend en charge les questions de tests et de conformité. Les deux solutions sont étroitement intégrées pour créer une unique source de vérité qui suit le produit depuis sa conception jusqu’à sa fabrication et sa mise sur le marché. Les documents de conception progressent de façon parallèle pendant les processus de certification et de test afin que les membres des équipes et les managers identifient les erreurs et apportent leurs améliorations.

L'outil de tableau de bord d'Arena pour suivre l'évolution des tâches.

Autodesk

Les solutions Upchain et Vault d’Autodesk fournissent un cadre pour collaborer avec les différents outils de conception proposés par cet éditeur. Elles peuvent s’utiliser ensemble pour suivre les projets afin que les designers, managers, responsables du contrôle qualité et fournisseurs puissent s’assurer que les bonnes pièces s’assemblent pour constituer un produit fonctionnel. Upchain est un outil cloud offrant trois niveaux d’accès : Participant, Team, Professional. La plateforme Vault existe en trois versions pour trois tailles d’entreprises : Basic, Workgroup et Professional. La version Basic stocke et indexe les modèles de CAO pour que les recherches soient plus rapides. La version Workgroup apporte davantage de fonctionnalités pour la collaboration pendant le cycle de conception et de révision. La version Professional peut fournir un référentiel centralisé pour une équipe multisite avec un champ d’application élargi et des fonctionnalités supplémentaires pour des tâches telles que l’organisation de la documentation, le suivi des nomenclatures ou l’automatisation des ordres de modifications.

Sur Upchain, d'Autodesk, l'entreprise peut visualiser et gérer directement sa nomenclature.

Aveva Group

Désormais entre les mains d'Aveva, la solution Wonderware, aujourd'hui renommée Aveva System Platform, est centrée sur les applications de supervision Scada, MES et IoT traitant en temps réel les données issues des installations industrielles, en particulier dans les industries lourdes, la production d’énergie ou les environnements marins. L’outil fait partie d’une constellation de produits qui intègre la conception 3D au contrôle et à la gestion des processus. L’application ERP, par exemple, aide à planifier et à gérer la création de grands projets industriels de façon durable et efficace. L’analyse prospective est maintenant plus aisée avec un module d’analyse prédictive basé sur les données. 

 

Aveva System Platform établit une convergence entre IT et OT.  

Bentley Systems

L'éditeur Bentley Systems commercialise une large gamme d’outils pour gérer les usines et les lignes de production dans ce qu’il nomme un « environnement de données connecté » (Connected data environment, CDE). ProjectWise, par exemple, permet d’organiser les différentes étapes de projets individuels. Dans son CDE, de nombreux outils sont maintenant intégrés avec la solution de PLM Teamcenter de Siemens afin que l’information puisse circuler entre les responsables des lignes de production et les équipes de conception et de marketing. Au sein de l'offre, ProjectWise 365 est une solution de collaboration instantanée, basée sur le cloud, conçue pour les équipes de conception, les entreprises et les projets de petite et moyenne taille.

Bentley a facilité l'accès à ProjectWise 365 pour favoriser la collaboration des équipes en télétravail.

Dassault Systèmes

Le pipeline au coeur de la ligne de produits de PLM de l’éditeur français Dassault Systèmes, l’un des principaux spécialistes mondiaux du domaine, relie ensemble ses solutions de modélisation 3D, de conception, de simulation et de production avec une suite d’outils cohérente et bien intégrée. Les concepteurs peuvent s’appuyer sur Catia pour réaliser des modèles de production de façon collaborative. Le logiciel de test Simulia permet de détecter les problèmes avant même la réalisation du premier prototype. La version 5 apporte de nombreuses options fonctionnelles comme la recherche de moyens pour supprimer les matériaux inutiles pour obtenir un équipement plus léger disposant des mêmes capacités. L’éditeur français étend également ses solutions. 3DVia, par exemple, aide les équipes marketing à mettre les modèles virtuels directement entre les mains des clients pour qu’ils puissent voir sur l’écran ce qu’ils pourraient acheter. Certains de leurs travaux vont même plus loin. Geovia apporte des univers 3DExperience pour modéliser et simuler la planète et son environnement.

Le logiciel de CAO Catia, solution historique de Dassault Systèmes, aujourd'hui accessible dans 3DExpérience. (Crédit : 3DS)

A travers la plateforme 3DExperience de Dassault Systèmes, les utilisateurs de sa solution PLM peuvent visualiser et explorer les produits en cours de conception depuis leur navigateur web. (Crédit : 3DS)

Hexagon US Federal

Principalement utilisé pour les projets du Département de la Défense américaine, le JCMIS (joint configuration management information system) d’Hexagon US Federal relie ensemble, afin de parvenir à un consensus, les différentes parties prenantes engagées dans le développement de produits. L’outil offre un système en boucle fermée dans lequel les inspecteurs et les utilisateurs peuvent communiquer directement avec les développeurs pour s’assurer que les livrables sont conformes aux standards et apportent des solutions. Des tableaux de bord permettent de suivre les différentes parties des projets à travers une application web sécurisée. Hexagon a construit son système pour les sous-traitants de l’armée, en conformité avec les normes et mandats de sécurité.

OpenBOM

Au départ, cette solution cloud multitenant OpenBOM a d’abord constitué un moyen de rassembler les nomenclatures à travers une supply chain avant de devenir une plateforme utilisée pour synchroniser tous les étapes de conception, de changements et de production. Des outils d’analyse de données et un graphe de connaissances aident à prendre des décisions. Il existe des versions pour les professionnels indépendants, les petites équipes et les entreprises plus importantes. Les utilisateurs peuvent accéder à une version gratuite pour tester le produit.

La plateforme cloud OpenBOM s'intègre aux outils existants pour rassembler les informations sur les produits.

OpenPDM

La solution OpenPDM distribuée par Prostep est conçue pour intégrer aux systèmes PLM les informations d’une diversité de logiciels, tant ERP que logiciels de MDM (gestion des données de référence) ou d’ALM (gestion du cycle de vie des applications). L’objectif est d’obtenir un système maître pour gérer la supply chain moderne complexe. OpenPDM propose aussi des versions ciblées pour des industries particulières, telles que OpenPDM-Ship pour gérer les processus de création d’un navire.

La fonction de mapping graphique d'OpenPDM permet de visualiser les relations entre les systèmes source et cible. (Crédit : Prostep)

Oracle

Dans son vaste catalogue d’applications, l’éditeur américain dispose de Fusion Cloud Product Lifecycle Management pour suivre les produits depuis la phase d’innovation jusqu’à la production et même, la vente. L’application permet de créer une boucle vertueuse de collaboration au sein des équipes en s’appuyant sur les données des tests, des lignes de production et des reportings commerciaux. La partie MDM est utilisée pour collecter les données du marketing omnicanal, des canaux de vente, des ERP est des fournisseurs externes de la chaîne d’approvisionnement. Un processus bien orchestré de prise de décision peut se mettre en place avec des rôles, des responsabilités et une gouvernance bien définis.

 

Fusion Cloud Product Lifecycle Management permet de gérer les pièces détachées, les produits, les documents, les exigences, les ordres de modification technique et les flux qualité dans les chaînes d'approvisionnement mondialisées, tout en s'intégrant aux systèmes de CAO. 

Propel

L’outil Product 360 édité par Propel organise le développement de produits en intégrant les données des ERP, des applications de CRM (gestion de la relation client) et des logiciels de CAO. Un système de gestion de la qualité entièrement intégré permet de suivre les problèmes et les données provenant des fournisseurs de pièces entrantes, des tests, de calibration et des audits. L’outil est bâti dans Salesforce, ce qui renforce la capacité des équipes de vente à travailler plus étroitement avec les créateurs et les fabricants.

Sur Product 360, de Propel, les données sur les produits peuvent être visualisées à travers un tableau de bord.

PTC

L’approche de cet éditeur américain s’appuie sur deux plateformes majeures : Arena et Windchill. Les équipes d’ingénierie et de production peuvent s’appuyer sur le premier pour élaborer un produit depuis les premiers stades de sa conception, poursuivre par les différentes itérations de cette conception jusqu’à la production en faisant appel à un ensemble diversifié de fournisseurs. Tout au long de ce parcours, le logiciel s’intègre avec QMS d’Arena pour s’atteler aux problèmes liés à la conformité, au test et à la livraison sécurisée du produit. De son côté, le logiciel Windchill est une plateforme de conception technique autour de laquelle se réunissent des équipes intervenant dans une large variété de rôles pour collaborer sur des éléments de conception et des fonctionnalités critiques. Arena est disponible sous la forme d’un service alors que Windchill peut être acheté comme un service ou installé sur site. 

Windchill, la solution de PLM de PTC qui a par ailleurs racheté Arena. 

SAP

La solution de PLM de SAP, à la fois on-premise et cloud, est bien intégrée avec son système de gestion des entrepôts et des centres d’approvisionnement. Ses logiciels Portfolio et Project Management permettent de créer des environnements de collaboration fluide pour concevoir de nouveaux produits, estimer de façon précise les coûts de production et anticiper les problèmes de conformité. A travers l’intégration financière, les dépenses d’investissement, la modélisation des capacités de production et les coûts de R&D entrent tous dans le suivi du projet pour contribuer à garantir la bonne équation économique sur le produit fini.

Au sein de l'offre PLM de SAP, les projets sont suivis avec la solution Portfolio Management.

Siemens

Avec son système de PLM Teamcenter, l’éditeur allemand couvre la gestion de produits sur les nombreux domaines où il est présent avec ses partenaires. Son logiciel Cadence Allegro, par exemple, est destiné à la conception et à la simulation des cartes de circuits imprimés pour les équipements électroniques. Il s’intègre avec Teamcenter pour les tâches liées à la fabrication et à la fourniture de produits. Le système de PLM est largement supporté à travers le catalogue de logiciels de Siemens, ces derniers s’adressant à une variété de secteurs d’activité, tels que la production d’énergie ou la fabrication de semi-conducteurs. La version X de Teamcenter est disponible sous la forme d’un service dans un environnement cloud hébergé par Siemens.

La gestion des nomenclatures au sein de Teamcenter de Siemens. 

Synopsys

Les entreprises qui conçoivent, fabriquent ou utilisent des processeurs peuvent vouloir utiliser la solution PLM de Synopsys, baptisée SiliconMax, pour gérer le SLM (silicon lifecycle management). L’objectif est le même, mais les outils sont centrés sur les différentes étapes de la fabrication de puces. Au stade de la conception, par exemple, ils sont utilisés pour rassembler les données des capteurs pour guider la simulation et les tests. L’étape de production, appelée YieldExplorer, s’appuie sur un ensemble complet de tests pour garantir la qualité. Même après la livraison du produit, SiliconMax recherche les effets du vieillissement.

Aras, Centric Software, Omnify Software, Aptean Lascom

Parmi les autres éditeurs de solutions de PLM sur le marché figurent également Aras, notamment utilisé en France par Technip Energies, Centric Software, Omnify Software (qui se connecte à SolidWorks de Dassault Systèmes) et Lascom (aujourd’hui dans le giron d’Aptean).