Le CIO 100 regroupe les 100 plus influents DSI ou leaders technologiques du Royaume-Uni, réunis à l'initiative de CIO UK. Ils viennent de livrer leurs priorités budgétaires pour 2018 et 2019. Trois sujets dominent ce palmarès : le cloud pour 84%, l'analyse des données 79% et la sécurité à 73%. L'analytique a baissé de 5% par rapport à 2017 et la sécurité de 9%, ils demeurent néanmoins en deuxième et troisième position.

Derrière, l'apprentissage automatique, l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et la réalité augmentée bénéficient des plus fortes progressions. Un signe que les budgets informatiques évoluent vers les technologies émergentes. Désormais, 71% des DSI britanniques devraient investir dans ces domaines au cours des deux prochaines années contre seulement 53% en 2017. Alors que seulement 30% des DSI prévoyaient des dépenses  en réalité virtuelle ou en réalité augmentée en 2017, le chiffre passe à 46% pour les deux prochaines années. Pour 2018 et 2019, 64% des DSI s'attendent à investir dans l'internet des objets, ils étaient 53% en 2017. Les wearables connaissent également une augmentation de 23% à 34%.

Forte progression des applications d'entreprise

Les DSI ont également répondu qu'ils augmenteraient leurs dépenses en applications d'entreprise, passant de 53% en 2017 à 62% pour les deux prochaines années. Et 66% des DSI prévoient allouer des budgets aux terminaux mobiles, en hausse de trois points par rapport à l'année dernière. L'impression 3D est en hausse de huit points à 15%. D'autres sujets comme la blockchain, le calcul haute performance, le stockage de masse, ainsi que la robotique, sont également cités.

Inversement, les DSI britanniques prévoient des baisses, en premier lieu du côté du CRM qui arrive à 54% d'intentions de dépense, le datacenter (37%), le social (46%), les périphériques (43%) et le réseau (53%). Les dépenses dans les ERP pourraient toutefois augmenter de un point pour atteindre 48%.