Bien connu pour ses solutions d’ITSM (Helix, Remedy), d’automatisation et d’administration de systèmes (Control-M, TrueSight) et son catalogue AMI (Automated mainframe intelligence), BMC nous a indiqué lors d’un IT Press Tour en Californie que sa vénérable suite Helix, dédiée au monitoring et à l’optimisation automatique des ressources IT, est désormais disponible sur le cloud d’Oracle, OCI, et plus exactement sur Exadata Cloud service. « Notre objectif est d'offrir aux clients les choix dont ils ont besoin pour mettre en place des moyens plus rapides, plus précis et plus efficaces de fournir des innovations en matière de services dans le monde entier », a ainsi expliqué Margaret Lee, vice-présidente et directrice générale de l’activité Digital Service and Operations Management chez BMC Software. L’idée est de rendre Helix cloud natif – sur OCI mais aussi chez d’autres cloud providers - pour simplifier l’intégration avec les systèmes des clients. « Il s’agit de transformer le portefeuille produit de BMC, afin d’aller vers le cloud et les environnements hybrides », a complété Eduarda Camacho, Chief Customer Officer chez BMC. 

Pour rendre Helix cloud natif, BMC a réorganisé son logiciel pour prendre en charge une architecture basée sur des conteneurs, en exploitant Docker afin que les différents modules qui composent la suite puissent s'exécuter sur les différents environnements cloud. Kubernetes est également pris en charge afin de gérer les applications conteneurisées. L’éditeur a développé son propre logiciel d'apprentissage automatique et exploite aussi la technologie IBM Watson AI afin d'alimenter des services de chatbot automatisés et d'offrir une analyse prédictive pour divers actifs informatiques.

Un autre cloud supporté après AWS, Azure et GCP 

Avec ce partenariat, BMC entend proposer son portfolio Helix en mode SaaS depuis la plateforme cloud d’Oracle en profitant de la sécurité, de la récupération des données – suite à une mauvaise manipulation ou à une défaillance matérielle -  et des performances assurées par OCI. Comme BMC est membre de l'Oracle PartnerNetwork (OPN) et un partenaire ISV Accelerator, Helix ITSM sera donc disponible sur la marketplace du fournisseur. Si des ressources OCI sont disponibles en Europe, et même en France (à Marseille), puisque qu’Oracle a ouvert des régions (37 en tout à ce jour) pour proposer ses services cloud au plus près des entreprises, Helix sur Exadata Cloud Service ne sera - pour commencer - proposé que sur deux régions OCI en Europe.

Ce partenariat n’est toutefois pas exclusif, BMC a annoncé en février dernier un accord similaire avec Google Cloud : Helix on GCP. « Le déploiement de la plateforme BMC dans l’environnement Google Cloud aidera de nombreuses entreprises à mettre en œuvre et faire évoluer rapidement leurs capacités d’automatisation dans un cadre de confiance pleinement sécurisé », a ainsi souligné Janet Kennedy, vice-présidente de Google Cloud pour l’Amérique du Nord. La plateforme Helix permet d’ores et déjà aux entreprises d’utiliser de multiples intégrations technologiques pour Google Cloud, notamment Translate, pour les agents virtuels et les chatbots, Analytics, pour l’analyse des expériences de service et Identity-Aware Proxy (IAP), pour établir une cartographie dynamique, sécurisée et approfondie des domaines GCP. Rappelons encore que BMC Helix Cognitive Service Management, une offre SaaS, s'exécute depuis 2018 sur Amazon Web Services ainsi que sur Azure. La solution est également disponible sur le propre cloud de BMC.

Signalons enfin que BMC a profité de son annonce avec Oracle pour mettre en avant la dernière itération de sa suite Helix Operations Management avec notamment une amélioration de Discovery pour visualiser en temps réel les dépendances matérielles, logicielles et les services, dans les environnements multiclouds.