Que l’on soit clair dès le début : le Pixel 3 et sa version XL - tout juste annoncés par Google - ne sont pas de beaux smartphones. Leur encoche est un vrai canyon, ils ont une vallée en guise de menton et un cerclage énorme pour accueillir l’écran. Placez-les à côté de n’importe quel téléphone sorti cette année - et même certains de 2017 – et presque tout le monde choisira l’autre combiné sur des critères d'apparence. Mais bien qu’ils ne soient pas très agréables à regarder, c’est, d'après notre confrère d'IDG NS, un bonheur de prendre les Pixel 3 et 3XL de Google en main. Leur dos en verre mat donne l’impression de toucher du métal et ne marquera pas autant les empreintes digitales contrairement à d'autres téléphones.

Mais la beauté extérieure est souvent bien superficielle. Et c’est sous l’encoche et derrière l’écran qu’il faut creuser pour apprécier le Pixel 3. Google a chargé ce smartphone avec une tonne d'IA et d'astuces d'appareil photo utiles, ainsi que certaines des meilleures spécifications disponibles sur un téléphone Android.

Le dos du Pixel 3 est agréable à voir mais aussi au toucher. (Crédit : IDG)

Un coup d'oeil sous le capot

Comme toujours, les deux téléphones disposent des mêmes processeurs (Snapdragon 845), RAM (4 Go), et stockage (64 Go ou 128 Go), ainsi que du même appareil photo avant (double 8MP) et arrière (12,2MP). Malgré un écran plus grand, le Pixel 3 XL est plutôt similaire au 2 XL : seulement qu’un dixième de millimètre de plus en hauteur. Avec ses 5,5 pouces, le Pixel 3 est, en revanche, beaucoup plus petit que le 2, principalement en raison d’un redécoupage sérieux de la lunette.

La gestion de la consommation de la batterie par l'OS a été lancé par Samsung et est désormais standardisé par Android. (Crédit : Google)

Afin de sécuriser davantage les données, Google a également intégré une puce - Titan M - dédiée à la protection de l’OS et des mots de passe. Pour la batterie, non seulement elle doit pouvoir être rechargée plus rapidement mais Google la qualifie aussi d’adaptative. En analysant le comportement de l’utilisateur, un agent va pouvoir déterminer les applications les moins utilisées et réduire leur consommation.

Navigation gestuelle obligatoire

Avec le dos entièrement en verre, le chargement sans fil est désormais disponible sur les deux téléphones. Google propose donc un support Pixel à environ 55 €HT qui permet à votre téléphone de rester en place pendant le chargement. Ce support est plus qu'un simple chargeur Qi vertical avec des courbes de style pixel. Vous pouvez configurer votre pixel sur le chargeur pour que Google Assistant prenne le contrôle de votre écran de verrouillage et transforme votre téléphone en un mini-écran intelligent. Cette nouvelle interface spécifique fournit des informations en un coup d'œil, les paroles des chansons, des suggestions et l'assistance Google. Et si vous définissez un réveil, elle s’illuminera progressivement pour vous réveiller doucement et plus lentement, plutôt que vous faire tomber du lit.

(Crédit : Google)

La prise jack n’est toujours pas de retour, bien que cette fois-ci, Google fournit une paire de Pixel Buds à connexion USB-C, ainsi qu’un adaptateur USB-C vers jack 3,5 mm, afin de couvrir les besoins non-Bluetooth. Les deux téléphones ont également des haut-parleurs frontaux qui sont, selon Google, 40% plus fort qu'avant. Pour les tester, tous les acheteurs Pixel bénéficient d'un abonnement gratuit de six mois à YouTube Music. Les deux téléphones fonctionnent évidemment sous Android 9 Pie avec la navigation gestuelle activée par défaut et – devinez quoi – sera impossible à désactiver. Il est possible que Google réponde et ajoute un commutateur dans une mise à jour ultérieure, mais pour le moment, c'est ce mode de navigation ou rien.

Le nouveau système de navigation gestuelle d'Android est désormais activé par défaut et intégré comme nouveau standard de l'OS de Google. (Crédit : Google)

Ce qui distingue vraiment le Pixel 3, ce sont une multitude de petits détails. Retournez-le lorsque vous dînez et vos notifications ne vous dérangeront plus. Voulez-vous faire des réservations ? Google a installé sa nouvelle fonctionnalité Duplex sur le Pixel 3, afin que l'Assistant puisse appeler les restaurants pour votre prochain repas. Mais le plus grand intéressant est la fonctionnalité appelée Call Screen. Google Assistant proposera de répondre à un appel provenant d'un numéro potentiellement indésirable. Vous obtiendrez une transcription de sa conversation en temps réel et vous pourrez choisir de la reprendre ou de laisser l’Assistant la gérer...

Des photos augmentées à l’IA

Les fonctionnalités photos sont diverses et variées. Avec un objectif grand angle, l’appareil avant permet de modifier le champ de vision à l’aide d’un nouveau curseur situé en bas de l’écran. Il est possible d’activer un mode Photobooth pour prendre une photo simplement en souriant ou en prenant des poses diverses. Autre fonctionnalité, baptisée Top Shot, permet de choisir le meilleur cliché après avoir pris une rafale de photos. Elle utilise des algorithmes de reconnaissance faciale pour trouver meilleur de tous ces plans. Zoom est aussi un outil bien pensé qui utilise plusieurs photos et un peu d’IA pour créer une photo zoomée plus nette et de meilleure qualité, même sans zoom optique. Il existe également un nouveau mode de faible éclairage appelé Night Sight, ainsi que des autocollants AR avec Playground. Ces deux dernières fonctionnalités seront également disponibles sur tous les anciens téléphones Pixel.

Le Google Pixel 3 est disponible en précommande à 690 €HT pour la version 64 Go et à près de 770 € HT pour la version 128 Go pour une livraison le 2 novembre 2018. Le Pixel 3 XL est quant à lui disponible au même prix pour la version 64 Go, et à près de 850 €HT pour la version 128 Go.