La crise du Covid-19 a impacté le bilan d'Infotel à tous les étages, en commençant par celui des facturations. Pour le compte de son exercice 2020, l'ESN publie un chiffre d'affaires de 235,2 M€, en retrait de 5,3% comparé aux 12 mois précédents. Cette baisse de revenus tient au recul de 5,3% à 226,9 M€ de l'activité services. La décroissance de la branche logiciels est plus limitée (-5,4% à 8,4 M€) et n'influe que de façon marginale sur l'évolution des comptes de l'entreprise. Globalement, la situation de l'ESN s'avère tout de même meilleure que prévue. En octobre dernier, elle tablait sur un recul de 7 à 8% de son chiffre d'affaires annuel. Le redressement progressif qui a été enregistré au cours du quatrième trimestre a permis de déjouer quelque peu le pronostic.

Versement d'un dividende exceptionnel à l'étude

La marge opérationnelle courante d'Infotel a connu de son côté un retrait encore plus prononcé que celui des revenus. Elle s'est établie à 7,1% (-1,9 point) du chiffre d'affaires, correspondant à un résultat opérationnel courant de 16,8 M€ en baisse de 25,3%. Au bout du compte, le résultat net ressort à 9,4 M€ contre 12,0 M€ en 2019. Cela n'empêche pas l'entreprise de vouloir verser à ses actionnaires un dividende exceptionnel de 1,6 € par action pour compenser la distribution gratuite de titres à certains de ses managers.

A fin décembre, l'effectif d'Infotel était de 2 371 collaborateurs. Il est resté stable comparé à 2019, du fait du gel des recrutements lié au manque de visibilité et au recours à l'activité partielle. Au moment de la clôture du bilan 2020, seule une dizaine de salariés était maintenue en activité partielle. La mise en oeuvre de cette mesure ainsi que le report des recrutements a permis de limiter le taux d'intercontrat à 3,2% sur l'ensemble de l'exercice écoulé.

Le retour de la croissance attendu cette année

En dépit de la crise sanitaire qui se poursuit, Infotel table sur un retour à la croissance cette année. Celle-ci devrait être modérée au premier semestre puis accélérer au second. Sauf aggravation de la situation épidémique, le chiffre d'affaires et la rentabilité opérationnelle de 2021 devraient retrouver des niveaux comparables à 2019. Cette année-là, l'ESN avait dégagé 248,4 M€ de revenus et un résultat opérationnel courant de 22,4 M€.