Spécialisé dans la fabrication de composants mécaniques, rondelles techniques et pièces techniques découpées, le groupe GRIS travaille pour plusieurs secteurs : automobile, machinisme agricole, ferroviaire et secteur du bâtiment. Il est le fruit d'un rapprochement en 2012 avec une entreprise allemande Gris Umformtechnik. En 2015, la question de la refonte du système d'information a été posée avec dans un premier temps la mise en place d'un autre ERP et d'un nouvel environnement Windows. Cette modification entraîne le doublement de la taille de la salle serveur sur le site français et la relier avec le site distant en Allemagne.

La problématique était simple, « avec la refonte de notre infrastructure IT, le nombre croissant d'équipements actifs sur le réseau et l'hétérogénéité du SI a rendu complexe la visibilité sur l'état réel des services et des serveurs », explique dans un communiqué Sébastien Chauchard, administrateur système et réseau du groupe Gris. Il ajoute, « il était devenu également indispensable d'améliorer notre compréhension du SI et de la performance de nos serveurs, pour les dimensionner correctement et ainsi éviter les ralentissements ressentis pas nos collaborateurs qui ont besoin de recevoir les statistiques des machines en temps réel ».

Une forte intégration avec l'environnement Windows

Le groupe est donc parti en quête d'un outil de supervision IT et réseau. Sur recommandation du prestataire IT, le choix se porte sur la solution PRTG Network & Monitor de Paessler. Le responsable avait comme impératif une parfaite intégration avec l'environnement Windows, un point fort de PRTG par rapport à des services Open Source. Même si le groupe Gris utilise quelques serveurs Linux, PRTG dispose de multiples capteurs pré-configurés pour gérer l'hétérogénéité du système.

Le déploiement a été rapide. En moins d'un mois, la solution était opérationnelle. Sébastien Chauchard a par la suite optimisé l'utilisation de PRTG pour aboutir actuellement à 600 capteurs actifs déployés dans l'infrastructure IT du groupe Gris. Après 3 ans de recul, l'outil est devenu indispensable à la bonne marche de l'entreprise. « Notre visibilité sur le SI et surtout la compréhension est excellente, ce qui s'avère primordiale lorsque nous devons gérer des cas de crise », constate Sébastien Chauchard en évoquant par exemple le cas de coupures d'électricité.

Des capteurs sur chaque nouvelle application

Auparavant, il était nécessaire de contrôler chaque équipement actif avant de redémarrer. « Désormais, la supervision nous permet de garder le contrôle dans ce genre de situation, d'autant plus que nous pouvons être alertés à n'importe quel moment par email en journée et par SMS la nuit », précise le responsable. D'observateur le groupe a évolué pour se placer en position d'anticipation des problèmes.

Au final, PRTG continue à se diffuser avec la mise en place d'un capteur pour chaque application intégrée dans le SI. De plus, l'administrateur qui enseigne a décidé de former les étudiants du CESI Alternance de Nancy à la solution PRTG.