La Régie autonome des transports parisiens (RATP) prend en charge 12 millions de voyages quotidiens sur ses réseaux franciliens, dont 10% effectués par des touristes. Afin de mieux informer les voyageurs non francophones, le groupe a lancé un projet d'innovation dénommé TRAD.IV.IA, visant à traduire de façon instantanée les messages d'information voyageurs en station, en particulier en cas d'aléas sur les lignes. Pour ce projet, le groupe a retenu la solution de Systran, spécialement entraînée pour s'adapter au domaine du transport de voyageurs.

« En cas d'incidents sur le réseau, nous avons des agents chargés de traduire les messages techniques en informations compréhensibles par les voyageurs, à la fois sous forme de messages sonores et textuels », explique Xavier Chapuis, responsable du programme intelligence artificielle (IA) du groupe RATP. Ces adaptations doivent se faire dans un délai très court : cinq minutes au maximum doivent s'écouler entre la survenue d'un incident et la diffusion du message d'information...

Lire la suite sur CIO.