L'édition 2020 de l'IT Tour, le tour de France de la rédaction du Monde Informatique en région, s'est achevé le 10 décembre. Pour cette fin d'année, un récapitulatif des différentes étapes vous ait proposé avec aujourd'hui Auvergne Rhône-Alpes. Pour cette matinée du 1er octobre 2020, dont le replay video est accessible à cette adresse, plusieurs retours d'expérience, zooms technologiques ainsi qu'un débat et un grand entretien ont eu lieu.

Concernant le grand témoin, Sébastien Valla est revenu sur la politique numérique mise en place au sein de la ville de Saint-Etienne et notamment un projet de smart city pour depuis 2015, mettre en place une plateforme de données et remonter des indicateurs clés des chaudières de la métropole. Un projet piloté à distance via LoRA en plus de la GTC et la 3G/4G. 

Laurent Rousset, directeur des systèmes d'information et des opérations digitales d'Adecco, a échangé avec la rédaction autour de l'intelligence artificielle au service de la recherche d'emploi. Au-delà de l'automatisation, Adecco vise à détecter avec l'IA les tendances du marché en termes d'évolution des compétences pour mettre au point un référentiel de métiers dynamique pour répondre aux problématiques de pénuries de compétences mais également d'upskilling autant que de reskilling.

Lydia Cutrone, DSI Groupe Inicea, est intervenue sur le débat consacré à la gouvernance applicative et d'interopérabilité de données liés à l'évolution du SI vers davantage de connectivité pour répondre à des enjeux de digitalisation, de réalité virtuelle et de télémédecine. « L'interopérabilité reste quelque chose d'assez complexe à faire marché, on est sur du SFTP mais quand on doit interconnecter du full web avec un environnement PSE les discussions sont longues », a expliqué Lydia Cutrone. 

Accéder au replay intégral IT tour web TV Auvergne Rhône-Alpes 2020

Ayant également témoigné sur le sujet de l'interopérabilité des données, Franck Pallé, DSI de Dimotrans ont participé a notamment partagé quelques conseils : « Il faut mettre en place un format pivot, son propre mode d'échange, pour éviter de s'appuyer sur des formats divers et variés permettant d'être à la fois autonome et avoir la capacité en interne de gérer les données de bout en bout ».

Et Fabrice Etcheverry, responsable digital workplace et infrastructure de Solvay de préciser de son côté : « Il a fallu mobiliser et sensibiliser et créer le rôle de gestionnaire d'application qui s'incrit dans la stratégie de modèle de service mis en place chez Solvay. C'est un rôle nouveau qui ouvre des challenges sur l'accessibilité des applications et leur interopérabilité ».

On retiendra également lors de cette matinée un retour d'expérience de Stéphane Kittler, DSI du centre psychothérapique de l'Ain, concernant le SD-Wan pour augmenter les débits des liens des sites distants, réaliser des économies et sécuriser les liens avec de la redondance. « Aujourd'hui chaque site distant hors micro-sites en 4G est connecté avec un lien principal fibre, VDSL ou SDSL et un lien de secours 4G ».

Accéder au replay intégral IT Tour web TV Auvergne Rhône-Alpes 2020

Ainsi qu'une intervention de la start-up NGTV Experience en partenariat avec l'Adira qui a réalisé une  démonstration de vidéo augmentée à l'IA.

D'autres thématiques variées ont également abordées par nos partenaires au programme : la protection centrale de données dans les environnements distribués (Veeam), le WiFi qui ne peut plus être un irritant pour les collaborateurs (Hub One), le cloud hybride en tant que réponse aux attentes des métiers (VMware), SD-Branch : au-delà du SD-WAN pour une infrastructure agile et sécurisée (Fortinet), les bonnes pratiques pour bloquer les ransomwares (Sophos) ou encore la collaboration en tant qu’élément-clé de l’entreprise (Lenovo France).