La question du moment
Envisagez-vous de changer de fournisseur d’ERP ?

Test Intel Optane Memory H10 SSD : taillé pour les grosses charges de travail

Fruit de la combinaison entre technologie Optane et SSD QLC, l'Optane Memory H10 d'Intel se distingue lorsque l'on surmène et pas forcément pour des tâches les plus banales. Sa performance en lecture séquentielle en profondeur reste toutefois perfectible.

L'Optane Memory H10 d'Intel avec Solid State Storage est essentiellement deux disques en un seul. (Crédit : IDG)
L'Optane Memory H10 d'Intel avec Solid State Storage est essentiellement deux disques en un seul. (Crédit : IDG)

Pour le dire simplement et en résumé, le dernier SSD Optane Memory H10 d'Intel est une technologie de stockage qui se montre réactive dans certains cas. Actuellement, ce dernier est seulement vendu aux fabricants d’équipements spécialisés sur le PC, qui l'intégreront dans des ordinateurs portables à espace limité et éventuellement dans des PC de gaming. A noter que l'Optane Memory H10 dispose d'une compatibilité partielle avec certains systèmes taillés pour des puces AMD comme la carte-mère X399 Threadripper.

Intel nomme officiellement cet appareil « Mémoire Optane H10 avec stockage à l'état solide » (Optane memory H10 with solid state storage). Il est beaucoup plus facile de le considérer comme un lecteur hybride, ou deux lecteurs en un. Sur une moitié de la clé M.2, Intel a placé 32 Go de mémoire Optane. Le reste du M.2 est utilisé pour héberger un NAND de 512 Go basé sur QLC. Les deux sont des lecteurs indépendants, chacun avec une bande passante dédiée x2 PCIe Gen 3. En fait, si vous désactivez Optane dans le pilote Intel Rapid Storage Technology, les deux dispositifs apparaîtront comme indépendants dans le gestionnaire de périphériques de Windows 10. Utilisés comme prévu par Intel, ils apparaîtront cependant comme un lecteur unique.

Intel Optane

Le H10 combine la technologie Optane avec un SSD QLC NAND. (Crédit : Intel)

Améliorer les performances des SSD QLC

L'idée derrière ce matériel est d’accélérer les performances d'un disque plus lent en stockant les fichiers fréquemment utilisés dans la mémoire Optane. Un concept connu pour les disques durs traditionnels, mais nouveau pour un SSD. Lors des premiers tests d’Optane Memory il y a deux ans, la technologie se révélait assez impressionnante pour l'accélération des disques durs excessivement lents et semblait aussi très prometteuse contre la lenteur des SSD basés sur le flash à trois niveaux de cellules (TLC). Mais depuis, les lecteurs TLC sont devenus beaucoup plus rapides et les lecteurs QLC (à quatre niveaux de cellules), plus denses, ont pris d'assaut le PC. Le QLC intègre plus de données dans chaque puce, ce qui signifie généralement un sacrifice en termes de performances. Avec l'Optane Memory H10, Intel espère améliorer les performances des SSD QLC-NAND.

Les tests de stockage typiques s'appuient sur des benchmarks permettant de mesurer la capacité d'un lecteur à effectuer diverses tâches. Les propriétés uniques de l'Optane le rendent toutefois plus difficile à évaluer. Lors de sa sortie initiale, la mémoire 3D XPoint, créée par Micron et Intel, promettait « 1 000 fois » les performances de commutation des disques NAND les plus rapides. Avec 3D XPoint couplée à Optane, la promesse était plus centrée sur une performance à faible latence qui améliore la réactivité mais qui n'élimine pas nécessairement, par exemple, les tâches séquentielles d'écriture ou de lecture.

L’outil CrystalDiskMark montre qu'Optane a des performances de lecture de petits fichiers beaucoup plus élevées qu'un lecteur comparable, mais dans d'autres métriques telles que les lectures séquentielles en profondeur, il peut être plus lent. Plus précisément, l’analyse du lecteur Optane Memory H10 par CrystalDiskMark 6.0.2 évalue des performances de lecture aléatoire 4K de 125 MBps, comparé à un lecteur Intel 760P basé sur TLC enregistré à 65MBps pour le même type de performance. Ce même Intel 760P lit à 2,7 Go/s, contre 2,4 Go/s pour le lecteur Optane Memory H10. Les performances d'écriture sont également meilleures sur le lecteur TLC.

Meilleur en conditions réelles

Intel met toutefois en avant des performances plus avantageuses « IRL » plutôt que sur des tests synthétiques. Voyons donc ce que donne le dispositif sur une paire d'ordinateurs portables HP Spectre x360 13 assortis. Les deux sont équipés de processeurs Intel Whiskey Lake Core i7-8565U et de 16 Go de RAM à double canal. Ils présentent des versions UEFI identiques et sont équipés de Windows 10. La seule différence : le drive. L’un des laptops comporte la mémoire d'Optane H10 SSD avec 32GB d'Optane et 512GB de QLC NAND. L'autre est équipé du SSD 7-series 760P d’Intel, construit sur 512 Go de TLC NAND. C'est un SSD basé sur NVME, mieux que les SSD SATA. Son score était à peu près le même que celui du lecteur 660P basé sur QLC d'Intel.

Nos confrères ayant effectué le test ont installé la dernière version de Google Chrome, Microsoft Word, Excel, PowerPoint et Adobe Acrobat Reader sur les deux ordinateurs portables, et ont comparé le temps requis au lancement de ces applications et à l’ouverture des documents. Les deux laptops ont été enregistrés en action, contrôlés par la même souris et le même clavier. Pour ce faire, les testeurs ont utilisé un Huintech Sync-Monster KMS-200. Il s'agit essentiellement d'un KVM inversé qui permet d'utiliser la souris et le clavier sur plusieurs périphériques.

Test intel optane

La puissance d'Optane Memory H10 a été testée en conditions réelles à l'aide d'un Huintech Sync-Monster KMS-200 permettant de contrôler deux laptops à la fois. (Crédit : IDG)

Selon Intel, l'Optane Memory H10 brille lorsqu’il traite de gros workloads. Nos confrères ont donc essayé de simuler des tâches telles que la copie d'un fichier vidéo sur chaque ordinateur portable tout en ouvrant divers documents dans Word, Excel, PowerPoint, et Acrobat et en lançant Google Chrome. Les résultats sont très clairs : le H10 a été trois fois plus réactif au cours de cette tâche.

Test intel Optane

Le H10 est bien plus performant qu'un simple SSD NVMe lorsqu'il s'agit de multiplier les tâches. (Crédit : IDG)

Le processus a été poussé un peu plus loin en copiant le même fichier vidéo tout en décompressant un fichier avec 7-Zip puis en ouvrant un document Microsoft Word 365. Alors que la mémoire Optane H10 a permis d'accéder au document Word en 5 secondes environ, le 760P basé sur TLC a mis 29 secondes pour ouvrir le fichier.

Test intel Optane

La différence de performance entre les deux matériels est encore plus flagrante lorsqu'un logiciel de décompression est lancé en arrière-plan. (Crédit : IDG)

A la fois plus rapide et plus lent

Il est important de souligner que dans de nombreux cas d'utilisation, l'Optane Memory H10 était aussi rapide, voire un cheveu plus lent, que le TLC 760P. Pour les tâches légères, il n'y avait pas beaucoup de différence. Le vrai casse-tête, cependant, c'est que même si nous avons vu un avantage significatif lors de l'ouverture de documents pendant les copies et la décompression de fichiers en tâche de fond, la mémoire Optane H10 était en fait plus lente à traiter ces tâches de fond. Quand la différence n’est pas trop flagrante, cela peut encore passer, mais certaines applications, comme l'utilitaire de décompression intégré de Windows, étaient parfois beaucoup plus lentes.

C'est là le paradoxe d'Optane Memory H10 : il permet de rester productif avec la tâche principale, mais au détriment de l'exécution des tâches de fond. La question des priorités se pose très rapidement. Si l’on en croit Intel, ces situations dépendent beaucoup des tâches exécutées. L’Optane Memory H10 n'est encore que deux lecteurs PCIe NVMe x2 séparés, alors que la plupart des SSD NVMe fonctionnent en x4. Il peut y avoir des moments où la plus grande largeur de bande de l'interface x4 est un avantage. Nos confrères ont également remarqué un très faible CPU hit. La mémoire Optane H10 travaille généralement un peu plus le CPU, ou prend quelques secondes de plus pour que l'activité du lecteur s'efface. Pas vraiment suffisant pour s'en soucier, mais il y a un risque à ce que le processeur fasse la police du trafic pour un SSD hybride.

Intel Optane

Pour le moment, le H10 n'est disponible qu'en passant par un PC déjà équipé par un intégrateur. (Crédit : Intel)

L’Optane Memory H10 n’étant pour le moment pas disponible seul, la question est donc de savoir s’il peut être intéressant de choisir son ordinateur portable en fonction de la présence de cet équipement. Selon nos confrères testeurs, cela dépend beaucoup du genre de choses qui vous agacent le plus lorsque vous travaillez sur votre PC. Si, par exemple, vous aimez copier des gigaoctets de données sur votre ordinateur portable à partir d'un disque externe très rapide, Optane Memory H10 pourrait vous faire tiquer. Mais si votre workflow consiste à copier et décompresser des fichiers tout en lançant plusieurs applications jusqu'à ce que le système cesse de répondre, la mémoire Optane H10 peut constituer un grand pas en avant.

Commentaire

Commenter cet article en tant que visiteur ou

Renseignez votre email pour être prévenu d'un nouveau commentaire Pour tout savoir sur la manière dont nous traitons vos données personnelles, consultez notre charte de confidentialité.
Le code HTML est interdit dans les commentaires