Twinings Ovaltine, fabricant de thé et de boissons réalisées à partir de malt d'orge et de houblon et combiné à du chocolat, a choisi SAP pour mener à bien son programme de transformation. L'entreprise a cherché à améliorer l'engagement client, tout en améliorant la fiabilité de sa chaîne logistique et son efficacité opérationnelle. Cette décision marque un nouveau chapitre dans la relation entre les deux entreprises qui ne s'étaient pas toujours très bien entendues. Le distributeur de thé, basé à  Andover, dans le sud de l'Angleterre, a souscrit au service d'abonnement Rise with SAP sur Microsoft Azure pour numériser les opérations d'approvisionnement et moderniser les systèmes d'entreprise de base tels que la finance, la fabrication et la logistique. 

La solution Rise regroupe en un seul contrat une infrastructure et des services cloud gérés et repose sur S4/HANA, la suite phare de SAP en matière de planification des ressources d'entreprise (ERP). Dans le cadre de ce contrat, Twinings utilise la suite de chaîne d'approvisionnement SAP Ariba et la plateforme Business Technology, qui comprend des logiciels de base de données, de gestion des données et d'analyse. La décision d'opter pour Rise marque un changement de cap pour Twinings Ovaltine, qui a entretenu des relations mitigées avec le géant allemand du logiciel par le passé.

Une relation houleuse avec SAP

S'exprimant dans un podcast SAP UK, Michiel Verhoeven, directeur général de SAP Royaume-Uni et Irlande, a reconnu que Twinings Ovaltine n'avait pas toujours entretenu une « relation fantastique » avec l'entreprise, tandis que Sandeep Seeripat, directeur informatique mondial de Twinings Ovaltine, a déclaré que les relations étaient autrefois plus « transactionnelles ».

Michiel Verhoeven est directeur général de SAP Royaume-Uni et Irlande. (Crédit : Michiel Verhoeven)

« Nous utilisons SAP ECC [ERP Central Component] depuis 2014 dans trois de nos dix unités commerciales », a déclaré Sandeep Seeripat, anciennement directeur de la livraison informatique mondiale chez Kimberly-Clark. « Il n'y avait pas beaucoup de relations après notre mise en service, et c'était transactionnel ». ECC est un logiciel hérité introduit avant S4/HANA, et qui fonctionne généralement sur site.

Construire une chaîne d'approvisionnement connectée

Le programme de transformation de Twinings vise à s'adapter à l'évolution des demandes des clients, à mettre en place une chaîne d'approvisionnement plus résiliente et connectée au sein d'une entreprise fédérée produisant entre 45 et 75 millions de sachets de thé par semaine, et à améliorer l'efficacité et le contrôle des coûts. Et cela implique de tourner la page avec SAP. « Ce que nous faisons maintenant, c'est construire un partenariat avec SAP pour garantir la réalisation de nos objectifs de croissance, d'efficacité et de centrage sur le consommateur », explique Sandeep Seeripat. « Nous avons constaté, tout au long du cycle de vente, que l'équipe SAP cherchait à trouver des solutions à nos problèmes commerciaux, plutôt que de nous vendre de nouvelles technologies ».

Pour cet ingénieur de métier qui a également travaillé auparavant en tant que consultant SAP, la mise en œuvre de Rise by SAP permettra d'élever sa fonction technologique au-delà des tâches de back-office, d'obtenir un soutien accru de la part des spécialistes SAP tout en générant de nouvelles perspectives à travers la chaîne d'approvisionnement. « Nous abordons notre transformation avec le concept de construction d'une plateforme pour notre entreprise », explique-t-il. « Notre architecture a commencé par l'étude de la manière dont nous pouvions intégrer notre chaîne logistique pour générer des informations et créer une chaîne logistique connectée. Cette connectivité permettra de réduire les stocks, d'améliorer le service client, de réduire les coûts et de répondre plus rapidement aux besoins des consommateurs. Concernant le coût d'exploitation de l'informatique, je ne voulais pas que mon équipe se concentre sur la gestion de notre environnement SAP et la gestion de cette complexité. Rise nous permet d'activer et d'extraire de la valeur de notre investissement plutôt que de gérer le back-office et de faire gérer les services hébergés par des experts SAP », ajoute-t-il.

Rise change la donne

L'annonce d'un client de premier plan pour le programme Rise est une nouvelle corde à l’arc de SAP. La société a lancé Rise il y a un an pour attirer les clients vers ses offres basées sur le cloud computing et les inciter à abandonner les anciens produits basés sur ECC. L'effort semble porter ses fruits : dans son rapport financier du quatrième trimestre, SAP a annoncé que le chiffre d'affaires du cloud avait augmenté de 17 % en glissement annuel pour atteindre environ 9,4 milliards d'euros (10,7 milliards de dollars américains ou 7,9 milliards de livres sterling) en 2021. Le PDG Christian Klein a déclaré qu'il y avait une augmentation des DSI renouvelant leurs contrats avec SAP depuis l'introduction de Rise. SAP affirme que Rise, basé sur le cloud, est une « innovation qui change la donne », qui offre plus qu'un simple ERP, et c'est quelque chose qui a résonné chez Sandeep Seeripat pendant le processus de découverte et d'appel d'offres.

« Sur Rise, nous pouvons obtenir des mises à niveau en quelques heures, au lieu des mises à niveau traditionnelles prolongées du passé », explique Sandeep Seeripat. « Nous avons estimé que cette agilité et la réduction des perturbations de l'activité faisaient de Rise avec SAP un choix logique. Mon directeur financier et moi-même avons été clairs sur ce point... s'il s'agit d'un projet ERP, arrêtons cela - car il ne s'agit pas d'ERP ; l'ERP est le moyen », a déclaré Sandeep Seeripat, ajoutant que son entreprise recherchait une plateforme éprouvée, prête à l'emploi, qui permettrait d'améliorer les expériences des consommateurs à l'échelle. Twinings Ovaltine, qui comprend la marque historique de thé Twinings et le produit d'arôme de lait Ovaltine, à la suite de l'acquisition de ce dernier par Wander AG, filiale de Twinings, en 2002, s'est également tourné vers Rise pour un déploiement rapide qui a permis de réduire les délais de valorisation, d'améliorer les capacités d'automatisation et de données et de rendre la mise à niveau plus flexible.

Twinings Ovaltine comprend la marque historique de thé Twinings et le produit d'arôme de lait Ovaltine qui résulte d'une acquisition de ce dernier par Wander AG, filiale de Twinings, en 2002. (Crédit : Twinings Ovaltine)

Gestion d'un environnement hybride

M. Seeripat affirme que Twinings Ovaltine continuera à travailler dans un environnement de cloud hybride, à quelques exceptions près, puisqu'il continue à travailler avec Microsoft Azure. « Le fait d'avoir des entreprises dans l'Est rend difficile l'utilisation d'un seul hyperscaler », admet-il. « En disant cela, nous allons maximiser notre partenariat avec Microsoft avant de regarder d'autres fournisseurs de cloud. Notre paysage est principalement SAP - Ariba, Integrated Business Planning (IBP), Concur, SAP Analytics Cloud (SAC), SAP BW/4HANA [entrepôt de données] - et nos données et analyses sont sur Snowflake avec [Microsoft] Power BI. Notre hyperscaler est Azure pour les deux ».

Pour Sandeep Seeripat, qui explique que l'entreprise est au début de son parcours de transformation, il s'agit maintenant de combiner les données et l'expérience utilisateur pour obtenir de meilleures expériences client. « Nous nous attachons à faire de l'analyse et de la connaissance des données avec l'expérience utilisateur le cœur de notre transformation », dit-il. « Nous voulons garantir une expérience utilisateur agréable et gratifiante afin que la technologie ne soit pas une distraction, mais un facilitateur et un outil puissant pour les aider à atteindre leurs résultats. Le slogan de notre stratégie est « BizTech Partners that deliver Wow », c'est l'étoile polaire de tout ce que nous faisons, de la standardisation de l'infrastructure à l'automatisation d'un certain nombre de processus, en passant par la construction d'une nouvelle plateforme d'analyse des données pour favoriser le libre-service et, enfin, réaliser notre ambition S/4HANA. Toutes ces initiatives viseront à produire un effet « Wow » ».