<strong>Appliquée à l'analyse visuelle, l'informatique cognitive pourrait permettre de dépister avec précision et plus rapidement les cancers de la peau. </strong>

L'Image du jour

Appliquée à l'analyse visuelle, l'informatique cognitive pourrait permettre de dépister avec précision et plus rapidement les cancers de la peau. 

Les 10 tendances technologiques 2015

Dernier Dossier

Les 10 tendances technologiques 2015

Comme chaque année, la rédaction du Monde Informatique dresse les 10 tendances technologiques qui marqueront l'année 2015. Du machine learning à la ré...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

6nergies propose à Facebook son application de profil professionnel

6nergies propose à Facebook son application de profil professionnel

Créé en 2005, le réseau social français 6nergies.net (qui compte 20 000 membres) vient de placer sa mini-application professionnelle chez Facebook. « Notre objectif n'est absolument pas de concurrencer le réseau social anglophone [qui revendique quelque 50 millions de membres, ndlr], mais de lui proposer une application complémentaire, dont il ne disposait pas jusqu'à présent », explique Alain Lefèbvre, fondateur et PDG de 6nergies.net. Une fois le lien ajouté, cette application permet aux utilisateurs de Facebook de pointer directement vers leur profil professionnel stocké chez 6nergies... et donc de drainer du trafic chez le réseau social français. Opérationnelle depuis une semaine, les résultats de l'application sont jugés « encourageants » par Alain Lefèbvre. « Facebook est de plus en plus utilisé par les francophones et donc, forcément aussi, par des membres de 6nergies. Plutôt que d'ignorer cette réalité, nous avons préféré proposer un moyen de compléter le profil des membres de Facebook, qui est riche sur de nombreux aspects, mais pas très orienté parcours professionnel », explique-t-il encore sur son blog. 6nergies ne compte pas s'arrêter là. La société a en effet l'intention de proposer son application professionnelle à d'autres réseaux sociaux, comme MySpace ou encore Open Social de Google (ce qui pourrait donner des idées à Viadeo ou Xing d'ailleurs). Autre projet, le développement d'un outil de « représentation cartographique » des relations entre internautes (un peu à la manière d'une toile d'araignée). Afin de marquer encore davantage son refus de l'idée de se « fondre » avec Facebook, 6nergies a par ailleurs pris la décision de retirer toutes les publicités de son site. Les informations professionnelles consultables sur 6nergies ne seront donc pas exploitables par les régies publicitaires de Facebook. A l'heure où la bataille que se livrent les réseaux sociaux pour placer leur publicité bat son plein, il paraît toutefois légitime de se demander si ce changement d'orientation ne traduit pas un autre phénomène : les « petits » réseaux sociaux seraient-ils menacés de disparition face aux mastodontes que sont Facebook, Bebo, MySpace ou encore Tagged ?

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité