Advertisement
Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Babyphones connectés : La ville de New-York lance une alerte

Les babyphones connectés, nouveaux cauchemards des parents ? (crédit : D.R.)

Les babyphones connectés, nouveaux cauchemards des parents ? (crédit : D.R.)

Le département de la consommation new-yorkais a lancé une alerte à la vigilance en direction des parents utilisant des babyphones vidéos connectés. Un accès non sécurisé pourrait laisser le champ libre à des prédateurs pour voir et même dialoguer avec leurs enfants.

Le loup est-il dans la bergerie ? Conçus pour rassurer les parents, les babyphones connectés pourraient constituer d'inattendus sésames permettant à des prédateurs de s'immiscer dans l'intimité du cercle familial et en particulier la chambre de bébé. C'est en tout cas l'avis du département américain de la consommation qui, par l'intermédiaire de son commissaire Julie Menin, vient de lancer une alerte à la vigilance en direction des parents utilisant des babyphones vidéos reliés au web.

« Les moniteurs vidéos ont pour but de rassurer les parents lorsqu'ils sont éloignés de leurs enfants mais la réalité est quelque peu terrifiante ; s'ils ne sont pas sécurisés, ils peuvent fournir un accès à des prédateurs pour regarder et même parler à vos enfants », peut-on lire dans un communiqué. « De nombreux rapports de consommateurs, incluant la ville de New-York, indiquent que ces moniteurs les ont exposés à des intrusions non souhaités dans leurs endroits les plus privés, leurs propres maisons. »

Laisser allumé les babyphones connectés les rend plus vulnérables

En conséquence, le département de la consommation new-yorkais enjoint les parents à s'assurer que leurs baby phones connectés sont sûrs et énumère plusieurs recommandations. A savoir s'assurer avant l'achat d'un tel appareil que son ou ses applications n'ont pas de vulnérabilités de sécurité connues, utiliser un mot de passe fort et le changer régulièrement et ne surtout pas utiliser le mot de passe fourni par défaut. Mais également enregistrer son produit, mettre à jour le logiciel, son firmware et ses applications et enfin étendre les babyphones connectés quand ils ne sont pas utilisés, les pirates pouvant plus facilement y accéder quand ils sont tout le temps allumés.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
07 Mars 1983 n°92
Publicité
Publicité
Publicité