Advertisement
Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

L'Image du jour

Spot Mini, le dernier robot à quatre pattes de Boston Dynamics qui range la vaisselle et apporte des canettes (pratique pour suivre l'Euro 2016).

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Big data, IoT et sécurité au top des compétences les plus prisées

Les entreprises interrogées par l'Institut Mines-Télécom dans le cadre de son 8ème Observatoire des métiers pensent recruter davantage qu'en 2015. (Source Institut Mines-Telecom)

Les entreprises interrogées par l'Institut Mines-Télécom dans le cadre de son 8ème Observatoire des métiers pensent recruter davantage qu'en 2015. (Source Institut Mines-Telecom)

Le 8ème baromètre de l'Observatoire des métiers de l'Institut Mines-Télécom confirme la confiance retrouvée des entreprises qui annoncent des perspectives d'activité en hausse et des projets de recrutement plus importants que l'année précédente. Les compétences en big data, Internet des objets et sécurité seront les plus demandées en 2016.

Amorcée en 2015, la reprise de l’activité et des recrutements dans le secteur IT se confirme en 2016. C’est ce que révèle le 8ème baromètre de l’Observatoire des métiers de l’Institut Mines-Télécom, une enquête réalisée à l’occasion du Forum des télécommunications le 11 février 2016. Selon l’étude, 84 % des entreprises interrogées annoncent des perspectives d’activité en progression. Une confiance qui cette année se traduit en projets de recrutement plus ambitieux que l’année précédente. Selon l’édition 2016 du baromètre de l’Institut Mines-Télécom, 62 % des entreprises prévoient un nombre d’embauches supérieur à celui de l’année précédente (en 2015, elles n’étaient que 46 % à l’envisager). En tête des activités qui vont recruter davantage : les éditeurs de logiciels (86 %), l’audit/conseil (85 %) et les SSII (67 %). L’an passé, encore près d’un tiers des groupes de services informatiques affichaient des prévisions de recrutement en recul : ce n’est plus du tout le cas en 2016.

18% des demandes en étude, développement et réseau

Les opérateurs télécoms partagent moins cet optimisme. Sur les cinq interrogées par l’Institut Mines-Télécom, deux envisagent de réduire leurs recrutements en 2016, et quatre sur cinq disent n’avoir aucun plan d’embauche. Le palmarès des métiers sur lesquels se concentre la demande des employeurs confirme les tendances de l’année précédente : Avec 18% des demandes, la fonction « Etude, développement informatique et réseau » se place en tête devant « Architecture et ingénierie » (17 %) puis « Conseil » (13 %). Mais l’édition 2016 du Baromètre met surtout en évidence l’émergence rapide de certaines spécialités peu demandées il y encore deux ou trois ans et aujourd’hui incontournables. L’Internet des objets représente désormais 25 % des demandes des employeurs de l’industrie télécom et électronique (8 % tous secteurs confondus). Le big data confirme également sa percée dans les activités d’audit/conseil (13 % des propositions) et les services (11 %). Enfin, la sécurité est un domaine d’expertise de plus en plus prisé, notamment dans l’audit/conseil (14 %).

Selon l’Institut Mines-Télécom, l’optimisme global, perceptible dans les entreprises devrait avoir un effet positif sur les recrutements dans les métiers du numérique dans les années à venir. La dernière note de conjoncture publiée au cours du mois dernier par l'Apec semble aller dans ce sens, avec une hausse des embauches renouant avec des volumes similaires aux années d’avant crise.

Méthologie:

Cette enquête a été réalisée auprès de 65 entreprises présentes au Forum des télécommunications à Paris-Porte de Versailles le 11 février 2016, dans des secteurs divers : audit/conseil (32 %), édition de logiciels (11 %), services informatiques (14 %), télécoms (6 %), opérateurs (8 %), autres industries (19 %), services hors SSII (6 %), et autres (3 %).

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
07 Mars 1983 n°92
Publicité
Publicité
Publicité