Considéré comme le père de l'Internet et désormais évangéliste en chef du web chez Google, Vint Cerf a fait part du chemin qu'aurait pu emprunter Internet.

L'Image du jour

Considéré comme le père de l'Internet et désormais évangéliste en chef du web chez Google, Vint Cerf a fait part du chemin qu'aurait pu emprunter Inte...

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

BlaBlaCar lève 143 M€ pour développer sa plateforme

Les co-fondateurs de BlaBlaCar, Frédéric Mazzella, CEO, Francis Nappez, CTO, et Nicolas Brusson, COO, ont réalisé un tour de table de plus de 100 M€. (crédit : D.R.)

Les co-fondateurs de BlaBlaCar, Frédéric Mazzella, CEO, Francis Nappez, CTO, et Nicolas Brusson, COO, ont réalisé un tour de table de plus de 100 M€. (crédit : D.R.)

La plateforme de services de covoiturage BlaBlaCar vient d'effectuer une autre levée de fonds, cette fois de plus de 140 millions d'euros (mise à jour : 179 M€) qui la valoriserait à plus d'un milliard d'euros.

BlaBlaCar a décidément le vent en poupe. Après avoir levé 90 millions d’euros l’an dernier, la plateforme de covoiturage longue distance créée par les Français Frédéric Mazzella, CEO, Francis Nappez, CTO, et Nicolas Brusson, COO, vient cette fois de décrocher 143 M€ (160 M$) dans un tour de table conduit par Insight Venture Partners. Ce nouveau financement devrait porter sa valorisation à 1,2 milliard de dollars, indique le site TechCrunch. (mise à jour : le 16 septembre, Blablacar a annoncé qu'il levait en fait 200 M$, soit 179 M€)

La PME française compte déjà Index Ventures, Accel Partners, ISAI et Lead Edge Capital parmi ses investisseurs. C’est en 2011 que BlaBlaCar a lancé son service de réservation (la société a été créée en 2006). Le site de covoiturage est accessible dans 19 pays, en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. A l’instar d’Uber ou de Airbnb, son activité s’appuie sur une plateforme cloud de mise en relation entre les internautes et les utilisateurs d’applications mobiles. Pour améliorer l'efficacité de ses campagnes de marketing et fidéliser ses clients, elle a également déployé une solution d'analyse des big data. En avril 2015, la société a acquis son concurrent allemand, Carpooling et le Hongrois Autohop.

Plus de 20 millions de membres

Sa communauté de conducteurs et passagers qui souhaitent partager les frais d’un même trajet (en moyenne 330 km) compte plus de 20 millions de membres. Cet été, BlaBlaCar a présenté le profil-type de ses membres à la suite d’une étude réalisée par le cabinet Le Bipe. Il s’agit de cadres à 32% et d’étudiants à 14%. La majorité d’entre eux sont des actifs ou en recherche d’emploi et 70% possèdent une voiture qu’ils laissent au garage. Leur âge moyen est passé de 29 ans en 2010 à 34 ans en 2015 : 36% ont entre 18 et 25 ans, 36% entre 26 et 35% et 28% ont plus de 35 ans.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 25/01/2016 à 16h51 par Visiteur7842 :

Ouaip, ça serait pas mal qu'ils utilisent un peu de leurs sous pour améliorer l'application.
Il y a encore beaucoup à faire !
On sait bien que, comme toute plateforme, c'est le nombre d'adhérents qui fait la valeur plus que la qualité intrinsèque de l'algorithme mais quand même...

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
01 Janvier 2000 n°834
Publicité
Publicité