Le malware Ripper a permis de retirer 313K€ dans des DAB thailandais avec des cartes spéciales.

L'Image du jour

Le malware Ripper a permis de retirer 313K€ dans des DAB thailandais avec des cartes spéciales.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

Cauchemar dans le Byod : iOS 6.1 sature les serveurs Exchange

Microsoft et Apple recommandent aux entreprises d'empêcher temporairement les iPhone, iPad et iPod d'accéder à leur Calendrier Exchange tant que le problème de ralentissement des serveurs Exchange lors des tentatives de synchronisation de ces périphériques n'est pas résolu.

Quand les utilisateurs de terminaux iOS 6.1 essaient de mettre à jour leurs données avec Exchange Server 2010, un message d'erreur indique « Impossible de recevoir les messages » et « La connexion au serveur a échoué », comme l'a confirmé le support technique de Microsoft. « La seule option proposée aux utilisateurs est de cliquer sur « OK » », ajoute encore Microsoft.

Ce qui est plus problématique pour les services informatiques, c'est que les CPU du serveur réagissent de manière erratique, ce qui affecte les performances pour tous les utilisateurs. Voici comment Microsoft décrit le problème : « Quand un utilisateur synchronise sa boîte mails à partir d'un terminal tournant sous iOS 6.1, les ressources serveur de Microsoft Exchange Server 2010 Client Access (CAS) et de la boîte aux lettres (BAL) sont rapidement consommées, les logs augmentent de façon excessive, la mémoire et les processeurs sont très sollicités, ce qui affecte les performances du serveur ».

Pas encore de solution logicielle au problème

C'est un inconvénient majeur pour les propriétaires d'iPhone 3 GS, 4 et 5, d'iPod Touch de quatrième et cinquième génération, d'iPad 2 et d'iPad de troisième et quatrième génération, et de Mini iPad, tournant sous iOS 6.1 qui utilisent ces dispositifs dans leur travail, essentiellement pour avoir accès à leurs mails et à leurs informations de calendrier. Microsoft recommande aux utilisateurs confrontés à ce problème de faire une demande de ticket de maintenance à Apple pour obtenir un diagnostic. « Apple et Microsoft travaillent sur la question. Nous publierons davantage d'informations sur le sujet dès qu'elles seront disponibles », explique Microsoft.

Une solution est de ne pas essayer d'accéder au Calendrier à partir des appareils concernés. « Si un utilisateur rencontre ce problème, le fait de redémarrer l'appareil peut parfois suffire à le résoudre », indique Microsoft. Sinon, l'éditeur livre trois autres méthodes susceptibles de fonctionner : Supprimer le compte Exchange sur le terminal d'Apple, attendre une demi-heure et le réinstaller. Limiter le nombre de périphériques iOS ayant accès au serveur en même temps. Enfin, bloquer l'accès à tous les appareils sous iOS côté serveur. « La seconde option permettra de protéger les performances du serveur, mais n'empêchera pas les messages d'erreur », précise Microsoft. L'avis publié par le support technique explique également comment vérifier si le problème peut se produire sur un réseau donné.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 15/02/2013 à 05h49 par Rakotomandimby (Membre) :

Donc, si je comprends bien, faire usage d'une fonctionnalité de base (d'Exchange ou d'un MUA) fait partir en vrille le SI. Ils en ton, un beau SI...

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité