L'UE a demandé aux FAI européens d'appliquer des règles de neutralité beaucoup plus strictes.

L'Image du jour

L'UE a demandé aux FAI européens d'appliquer des règles de neutralité beaucoup plus strictes.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

Ciel remplace sa paie pour Mac OS X par un service cloud

Ciel arrête son logiciel de paie sur Mac au profit d'e-Services Paye.

Ciel arrête son logiciel de paie sur Mac au profit d'e-Services Paye.

Le développement du logiciel de Paie sur Mac OS X est arrêté par Ciel qui va proposer à ses utilisateurs de migrer vers une solution de paie en mode SaaS. L'arrêt du support du logiciel devrait se faire au 4ème trimestre.

L'éditeur Ciel va arrêter son logiciel de paie pour Mac OS X et proposer aux petites entreprises et aux indépendants qui l'utilisent de passer sur son service en ligne e-Service Paye pour élaborer leurs bulletins de salaire. « Nous anticipons l'arrivée de la DSN, déclaration sociale nominative, avec une solution intégrant directement l'échange de données informatisé », nous a expliqué Alexandre Barthel, chef de marchés e-Service Paye chez Ciel. La DSN, dont le déploiement a démarré l'an dernier auprès d'entreprises pilotes, doit remplacer la DADS-U (*) à partir de janvier 2016, après avoir été élargie en octobre-novembre 2014 au volet Urssaf de la DUCS. « C'est maintenant qu'il faut proposer cette alternative pour faire la paie, nous alertons les clients sur la nouvelle réglementation et leur recommandons e-Service Paye», indique le chef de marchés en ajoutant que l'un des atouts essentiels du SaaS (software as a service), c'est de pousser les mises à jour, fréquentes sur cette catégorie d'outil de gestion. Le développement des autres logiciels de la gamme Mac OS X se poursuit.

En janvier dernier, certains utilisateurs de Ciel Paye Mac s'étaient plaint via des sites d'informations spécialisés comme Macbidouille d'avoir appris l'arrêt du support du logiciel. L'arrêt de cette maintenance n'est pas encore intervenu, assure pourtant le chef de marchés. Il se fera dans le courant de cette année, sans doute au dernier trimestre 2014. « Mais nous recommandons de migrer le plus tôt possible », reconnaît Alexandre Barthel en précisant que l'éditeur va faciliter la migration avec un dispositif d'accompagnement du changement. Dans le cadre d'une session de formation/information de 90 minutes, sans surcoût, Ciel explique comment faire les bulletins avec e-Service Paye. Et, selon le cas, la migration peut s'accompagner de conditions tarifaires aménagées, précise le chef de marchés en indiquant que l'éditeur tiendra compte de l'historique de ses clients. Les partenaires ont été prévenus en amont de cette évolution vers e-Service Paye. Si certains clients achetaient le logiciel entre temps, « nous mènerions une démarche pro active similaire à celle qui est menée auprès de nos abonnés », indique Alexandre Barthel.

Article de

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 20/02/2014 à 17h09 par Alexandre Barthel (Membre) :

Bonjour,
je suis chef de marchés chez Sage, dont la marque Ciel fait partie, et je souhaite répondre à votre post.

Ciel a pris une position affirmée en faveur d’une solution de paye en Saas pour deux raisons :
-répondre aux besoins des petites entreprises qui souhaitent simplifier la production des payes et des déclarations
-anticiper l’arrivée de la DSN (Déclaration Sociale Nominative), qui imposera un recours à la télédéclaration et donc un outil de production paye connecté à Internet.

Le mode Saas permet l’actualisation du dossier de paye conformément à la réglementation sans intervention de l’utilisateur. Préalable nécessaire qu’il faut accompagner d’une assistance métier assurée par une équipe de spécialistes. C’est la garantie d’une paye conforme en continu.

Avec Ciel e-Service Paye les données sont hébergées en France, sur des serveurs du groupe, afin d’en assurer la bonne disponibilité. L’accès à l’application et aux données est sécurisé et totalement confidentiel.
Les livrables peuvent être téléchargés aux formats .csv et .pdf afin d’en faciliter l’archivage et l’accessibilité et d’en limiter les impressions systématiques.

Ciel a conçu ce service pour et avec des petites entreprises en réponse à leurs souhaits de simplicité, fiabilité et confidentialité de la production de leurs paye, tout en gardant la main sur celle-ci.

Signaler un abus

le 19/02/2014 à 08h26 par Thi-cot (Membre) :

C'est quand même vachement culotté de la part d'un éditeur de logiciels de compta d'imposer l'utilisation d'une plateforme web pour la gestion de la paye sans aucune autre alternative.

Quid des postes isolés et de la sécurité?
Est-ce que Ciel fourni une connexion VPN sécurisée en amont de la connexion à leur service SaaS?
Où sont stockées les données (dans quel pays)?

Les comptables étant pour la plupart "paranoïaques", ceux qui utiliseront cette version vont imprimer encore plus de documents pour être sûr d'avoir toujours accès aux documents vitaux d'une entreprise!!

Et quelle garantie contre une perte de données offre Ciel?

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité