En 2017, Amazon Web Services étendra ses zones de disponibilité en Europe avec des datacenters à Paris, en plus de Dublin, Francfort et Londres.

L'Image du jour

En 2017, Amazon Web Services étendra ses zones de disponibilité en Europe avec des datacenters à Paris, en plus de Dublin, Francfort et Londres.

Les Fintech bousculent la finance

Dernier Dossier

Les Fintech bousculent la finance

Quelque 4 000 Fintechs existeraient dans le monde, sûrement une faible minorité d'entre elles subsistera dans les trois ans. Une chose est sûre, depui...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Comprendre le cadre juridique de l'économie collaborative

Loïc Jourdain, Michel Leclerc et Arthur Millerand ont publié chez Fyp Editions « Économie collaborative et Droit ».

Loïc Jourdain, Michel Leclerc et Arthur Millerand ont publié chez Fyp Editions « Économie collaborative et Droit ».

AirBnB, BlaBlaCar, Uber et les autres sont soumis à des règles de droit rarement identifiées. Les entreprises développant leur offre via des places de marché sont soumises aux mêmes contraintes. Un ouvrage paru chez Fyp fait le point sur le sujet.

« Le droit ne doit pas être un frein aux initiatives économiques mais un facteur de développement et de sécurisation » notent dans leur introduction les trois auteurs de Économie collaborative et Droit - Les clés pour comprendre, Loïc Jourdain, Michel Leclerc et Arthur Millerand. Pourtant, les questions juridiques sont parmi les premières que l'on se pose (après la question de la rentabilité) face à l'émergence d'un modèle économique de rupture. Et celles-ci, en matière d'économie collaborative, sont loin d'être mineures. Après une introduction présentant l'économie collaborative et ses principaux acteurs (BlaBlaCar, AirBnB, places de marchés diverses, etc.) ainsi que les raisons de leur succès, les auteurs détaillent les questions générales concernant toutes les plates-formes de ce type.

On trouve ainsi la responsabilité, les droits et les devoirs de chaque partie (plate-forme, utilisateur proposant ses services, utilisateur consommateur) mais aussi la problématique de la concurrence déloyale et la qualification juridique des flux financiers. La partie suivante de l'ouvrage détaille les enjeux spécifiques à tel ou tel domaine (transport, service à la personne... et crowdfunding). Enfin, la conclusion tente d'anticiper l'évolution possible du droit de l'économie collaborative (notamment sur le plan fiscal).

Un ouvrage clair pour une initiative salutaire

Il faut saluer cette initiative qui pointe les difficultés propres à l'économie collaborative. Trop souvent, des acteurs trop enthousiastes partent la fleur au fusil et s'étonnent ensuite des ennuis qui les assomment. Or un entrepreneur se doit de verrouiller son modèle économique et ses pratiques non seulement sur le plan financier mais aussi sur le plan juridique. Le texte est d'une grande clarté et, lorsque c'est nécessaire, des schémas viennent encore l'expliciter. Pas de jargon, pas de grandes références jurisprudentielles : il s'agit bien de s'adresser aux décideurs, pas à leurs avocats.

Les entreprises traditionnelles devant faire face à des acteurs de l'économie collaborative comme ceux envisageant de se développer dans ce domaine (via une place de marché par exemple) seront également intéressés par cet ouvrage. Bien connaître les contraintes de ses concurrents peut permettre une riposte adaptée et maîtriser les règles d'un nouveau marché est tout autant essentiel pour y réussir.

A propos de l'ouvrage :

Économie collaborative et Droit - Les clés pour comprendre, par Loïc Jourdain, Michel Leclerc et Arthur Millerand (Editions Fyp, 159 pages, 16 euros)

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité