Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

L'Image du jour

Google a affiné la précision de sa mosaïque terrestre sur Earth et Maps avec Landsat 8. Ci-dessus, la ville de New York, avant et après.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Eyefluence ajoute l'eye tracking à la réalité virtuelle

La technologie développée par Eyefluence utilise une version modifiée des Google Glass. (crédit : D.R.)

La technologie développée par Eyefluence utilise une version modifiée des Google Glass. (crédit : D.R.)

La start-up Eyefluence a mis au point une technologie de suivi du mouvement des yeux adaptée aux applications de réalité virtuelle et augmentée. Une démonstration effectuée sur des Google Glass a été présentée.

Les casques de réalité virtuelle et augmentée pourraient bien préfigurer ce que pourrait être le futur de l'informatique. Pour autant, jusqu'à présent, force est de constater que la navigation dans les mondes virtuels ainsi que les interactions avec ce type d'applications sont encore perfectibles et empêchent une immersion plus complète dans ces univers parallèles. 

Pour tenter de résoudre ce problème, la start-up Eyefluence a mis au point une technologie de suivi du mouvement des yeux destinée aux applications et casques de réalité virtuelle. Dirigée par Jim Marggraff, connu pour être à l'origine du stylo LiveScribe, cette jeune société est d'ailleurs parvenue à séduire les investisseurs en levant 21 millions de dollars dans un tour de table auxquels Intel et Motorola Solutions ont notamment participé.

Une technologie à haut potentiel sans date de commercialisation

Le CEO d'Eyefluence en est persuadé : dans les années à venir, de plus en plus d'entreprises devront ajouter le suivi de mouvement des yeux dans leurs casques au risque de passer à côté d'une technologie clé d'interaction. Actuellement en phase de prototypage, la solution de la start-up n'est cependant pas encore assez aboutie pour être mise sur le marché. Mais une démonstration de 5 minutes suffit à montrer tout son potentiel, avec une grande facilité à naviguer et à zoomer parmi les contenus virtuels affichés dans le casque (en l'occurrence ici un Oculus Rift). Un aperçu du rendu de la technologie d'Eyefluence est visible dans cette vidéo. Eyefluence compte sur des partenaires pour l'aider à propulser sur le marché sa technologie mais n'a pour autant pas précisé de date concernant la mise en production du produit fini.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
20 Juin 1988 n°328
Publicité
Publicité
Publicité