Advertisement
Créé par des chercheurs israéliens, le malware Fansmitter exploite les ondes sonores du ventilateur d'un PC pour transférer des données.

L'Image du jour

Créé par des chercheurs israéliens, le malware Fansmitter exploite les ondes sonores du ventilateur d'un PC pour transférer des données.

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

Dernier Dossier

French Tech : Effet pschitt ou vrai accélérateur

De la French Touch à la French Tech, c'est le message que Bpifrance a souhaité faire passer aux 30 000 visiteurs (startups, entrepreneurs, PME, ETI, g...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Facebook s'implique dans la protection des données personnelles, selon Chris Kelly

Facebook s'implique dans la protection des données personnelles, selon Chris Kelly

Chris Kelly, responsable de la sécurité chez Facebook, n'occupe pas un poste à envier. Depuis la sortie extrêmement controversée de Beacon, le système de publicité ciblée du réseau social, en novembre dernier, il doit en effet affronter les critiques et les interrogations des internautes ainsi que de diverses associations. Il a néanmoins accepté d'accorder une interview à IDG News Service, où il clame que Facebook prend très à coeur la problématique de la protection des données. Un discours pour le moins étrange venant de la part d'un site qui a décidé d'exploiter les données personnelles de ces utilisateurs à des fins publicitaires... Chris Kelly ne se laisse toutefois pas démonter. S'il admet que Facebook a « commis quelques erreurs au moment du lancement de Beacon », il n'hésite pas à affirmer qu'une des priorités de la société reste la protection de la vie privée des internautes. Chris Kelly a non seulement évoqué Beacon, mais également des thématiques d'actualité comme l'interopérabilité entre réseaux sociaux ou encore la protection des mineurs contre les « prédateurs sexuels ». En juillet dernier, des enquêteurs avaient demandé à Facebook de supprimer les profils d'individus déjà condamnés pour des délits sexuels. Facebook tente donc d'améliorer la sécurité du site. Selon le réseau communautaire, les informations concernant la pornographie ou le harcèlement sont traitées dans les 24 heures. Il est également possible de limiter certaines fonctionnalités de recherche pour les mineurs (la démarche doit venir des parents toutefois). Facebook soutient par ailleurs le projet de loi de lutte contre la délinquance sexuelle sur Internet, proposée par le procureur général de New York, Andrew Cuomo. Cette loi obligerait les délinquants sexuels déjà condamnés à fournir leurs identifiants Internet (adresses mail et de messagerie instantanée) aux autorités, afin de créer une « black liste » de personnes bannissables. Si l'initiative est louable, dans les faits elle semble assez utopique. Il paraît en effet assez difficile de vérifier avec certitude l'identité d'une personne avec une simple adresse e-mail.



Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

35 ans
10 Mai 1993 n°544
Publicité
Publicité
Publicité