Advertisement
Après les Etats-Unis, Amazon va tester son service de livraison de drones Prime Air au Royaume-Uni.

L'Image du jour

Après les Etats-Unis, Amazon va tester son service de livraison de drones Prime Air au Royaume-Uni.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

FixMyDocuments veut aider les sites publics à adopter les formats ouverts

Sur le site de la campagne FixMyDocuments, il est proposé de signaler des pages web n'incluant pas la possibilité de télécharger ou d'envoyer des documents au format ODF.

Sur le site de la campagne FixMyDocuments, il est proposé de signaler des pages web n'incluant pas la possibilité de télécharger ou d'envoyer des documents au format ODF.

A travers sa campagne FixMyDocuments, le groupement d'intérêt Open Forum Europe dit vouloir aider les administrations à utiliser les formats de documents ouverts sur leurs sites web. Neelie Kroes a apporté son soutien à l'initiative, mais on ne sait pas si ses successeurs lui emboîteront le pas.

Les administrations européennes devraient adopter des formats de documents ouverts pour leurs échanges avec les citoyens. C'est ce qu'estime Neelie Kroes, toujours commissaire européen au numérique, jusqu'au 1er novembre prochain. Elle vient d'apporter son soutien à une initiative d'Open Forum Europe (OFE) qui a lancé la campagne FixMyDocuments. Derrière ce groupement d'intérêt, enregistré auprès de la Commission européenne pour convaincre de l'intérêt des standards informatiques ouverts, on trouve cinq fournisseurs IT de premier plan (Google, IBM, Oracle, Red Hat et Deloitte). Parmi les partenaires d'OFE figurent aussi des représentants de PME et des organisations de consommateurs et d'utilisateurs

 « Je sais reconnaître une option économique intelligente quand j'en vois une et le choix des standards ouverts en est une, assurément », écrit Neelie Kroes sur le site FixMyDocuments. « Lorsqu'il existe des alternatives ouvertes, aucun citoyen ni entreprise ne devrait être forcé ou encouragé à utiliser les technologies d'un fournisseur donné pour accéder à des informations fournies par l'administration », indique en substance la Commissaire européenne. Et personne ne devrait être forcé à choisir une technologie fermée en raison d'un choix fait en premier lieu par un gouvernement, ajoute-t-elle.

Signaler les pages web sans choix ODF

« Plusieurs administrations publiques à travers l'Europe ont décidé d'utiliser les formats de documents ouverts. FixMyDocuments.eu est une campagne visant à les aider à mettre en oeuvre leur décision de manière effective », peut-on lire sur la version française du site. FixMyDocuments invite donc les utilisateurs à signaler les pages web de sites publics qui n'offrent pas de choix ODF pour des documents proposés au téléchargement. Ces fichiers sont  reconnaissables par leur extension .odt, .ods ou .odp. « Nous espérons qu'à travers cet effort collectif, nous pourrons aider les administrations à proposer un support plus cohérent des formats de documents ouverts », indique le groupement OFE dans un communiqué.

Parmi les pages déjà signalées parce qu'elles ne proposent pas de formats ouverts, plusieurs se trouvent sur des sites de la Commission européenne, du Parlement européen ou encore du Conseil de l'UE.

Si Neelie Kroes a apporté son soutien à la démarche, ce n'est pas encore le cas d'Andrus Ansip et de Günther Oettinger, qui doivent lui succéder à la Commission européenne le 1ernovembre prochain sur les questions numériques. L'ancien premier ministre estonien, A. Ansip est nommé à la vice-présidence de la Commission, responsable du marché unique numérique (qui vise à promouvoir le commerce électronique pour les particuliers). L'actuel Commissaire à l'Energie, G. Oettinger, sera de son côté chargé de l'économie et de la société numérique. 

En France, l'April, association de défense du logiciel libre, a apporté très vite son soutien à l'initiative FixMyDocuments.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 18/09/2014 à 11h42 par Kilimandjaro (Membre) :

Belle initiative qui arrive malheureusement en fin de mandat - on devine bien les pressions terribles du lobby concerné !

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
24 Novembre 1986 n°257
Publicité
Publicité