<strong>Une vidéo mise en ligne par <a href=iCrackUriDevice sur YouTube dévoile les contours de ce qui ressemble bien à l'iPhone 6." />

L'Image du jour

Une vidéo mise en ligne par iCrackUriDevice sur YouTube dévoile les contours de ce qui ressemble bien à l'iPhone 6.

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

Dernier Dossier

Le cloud tient-il toutes ses promesses ?

A l'occasion de sa conférence annuelle Amazon Web Services Summit 2014 à Paris, le géant du cloud avait confirmé que les entreprises françaises, princ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
2
Réagissez Imprimer Envoyer

Google lance Classroom, un service gratuit pour l'éducation

cClassroom est actuellement disponible en version bêta. Crédit: D.R

cClassroom est actuellement disponible en version bêta. Crédit: D.R

Classroom est  un outil gratuit de la suite Google Apps for Education qui permet aux enseignants de créer et d'organiser rapidement des devoirs et de communiquer plus facilement avec leurs élèves.

Google renforce sa suite Apps for Education en annonçant le lancement de Classroom. Cet outil, qui est disponible en version bêta depuis aujourd'hui, vise à faciliter la communication entre les élèves et les enseignants. L'idée consiste à gagner du temps, du papier et à s'organiser plus facilement. Lorsque les enseignants donnent des devoirs dans Classroom, ils peuvent choisir de partager un document donné ou de créer automatiquement une copie pour chaque élève. De leur côté, les  élèves peuvent rendre leurs devoirs directement à partir de Classroom ou de Docs. Ainsi, les enseignants savent  en un clin d'oeil quels élèves ont rendu leur devoir. Ils peuvent également corriger les copies et rendre leurs notes en un seul et même endroit.  

Classroom enregistre automatiquement, en arrière-plan, tous les fichiers et les supports de cours dans des dossiers, au sein de Drive. Les enseignants peuvent directement ajouter des élèves ou transmettre un code d'inscription à l'ensemble de la classe.  

Un flux zéro papier

Grâce à un flux  « zéro papier », les professeurs ont également la possibilité de distribuer les devoirs, de les corriger et de les noter dans un seul et même endroit. Ce flux leur permet aussi de faire des annonces et de poser des questions à la classe. De leur côté, les élèves publier des posts dans le flux pour aider leurs camarades. Une page dédiée leur permet d'afficher tous leurs devoirs. L'ensemble des supports de cours sont automatiquement enregistrés au sein de Drive et organisés en dossiers.  

Google a assuré que ce service gratuit serait dépourvu de publicités et que les données des élèves ne seraient en aucun cas utilisées à des fins publicitaires. L'activité de Classroom se limite aux membres de la classe. De plus, les élèves ne peuvent être membres d'une classe qu'au sein de la suite Apps for Education de leur école.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE2

le 12/05/2014 à 06h26 par Martial Ingrand (Bloggeur LMI) :

Vraiment très intéressant comme concept. Je pense qu'il y aura ensuite du BIG DATA derrière tout cela. Cet afflux d'information va forcément alimenter des statistiques et.les professeurs auront très certainement des indicateurs pour améliorer le rendement, faire des relances ou analyser les courbes de progression par classe ou individuellement par élève...

J'espère que les devoirs seront accessibles uniquement en intranet et qu'ils ne rencontreront pas de dérive de la part des élèves/etudiants. Il faut que le professeur puisse prendre la main sur les postes des élèves.

Finalement, ce concept n'est peut-être pas si nouveau que cela. Je me rappelle qu'en première ou en terminale (plus de 30 ans en arrière donc), mon professeur de mathématiques nous donnait déjà des exercices à realiser sur PC (par demi-classe) !!

Signaler un abus

le 07/05/2014 à 16h33 par Exagone313 (Membre) :

Après OpenClassrooms, retrouvez Classroom.

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité