Google a présenté Project Wing 1, son prototype de drone capable de livrer des colis.

L'Image du jour

Google a présenté Project Wing 1, son prototype de drone capable de livrer des colis.

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

Dernier Dossier

Start-up 2014, les nouveaux maîtres de la Silicon Valley

En juin dernier, nous étions de retour à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour la quinzième édition ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Intel ne livrerait pas de puces Ivy Bridge en volume avant juin

Le fondeur de Santa Clara pourrait retarder la sortie de son processeur Ivy Bridge pour écouler les stocks de puces Sandy Bridge. Morose, le marché attend l'arrivée de l'iPad 3 et de Windows 8 pour rebondir.

Il faudra peut-être attendre encore un peu pour découvrir des ultrabooks équipés de la puce Intel Ivy Bridge, gravée à 22 nanomètres. Selon le site asiatique DigiTimes, habitué des rumeurs IT, la livraison en masse de ce processeur destiné aux ordinateurs de bureau et aux PC portables serait retardée. Une des raisons invoquées, serait le peu d'intérêt des consommateurs pour les PC traditionnels et les notebooks. La source de DigiTimes affirme qu'Intel est en train de prévenir ses partenaires de son intention de retarder la livraison, initialement prévue au printemps, de ses puces Ivy Bridge. Mais le site asiatique ajoute que le fondeur devrait quand même annoncer une livraison « en quantité limitée » de son processeur début avril. Si ce scénario se confirme, les early-adopters doivent s'attendre à payer un peu plus cher pour disposer de cette puce avant les autres. Les envois en masse du nouveau processeur seraient différés au mois de juin.

Un stock important de puces Sandy Bridge à écouler

A qui la faute ? « Pour commencer, c'est la situation économique, » indique la source de DT. Selon IDC, en 2011, les ventes de PC dans le monde ont stagné, en hausse de seulement 1,6% comparée à 2010. Pour les analystes, ce ralentissement du marché est le fait de trois facteurs : la morosité économique, les pénuries en disques durs résultant des inondations en Thaïlande, et un report partiel d'achats de PC vers les tablettes, les smartphones et autres terminaux électroniques offrant des fonctionnalités jusque-là réservées aux ordinateurs. Ces éléments ont fait que, toujours selon DT, « Intel se retrouve avec une quantité élevée de processeurs Sandy Bridge,  et le délai de livraison d'Ivy Bridge doit minimiser l'impact financier de cette surproduction. » Qui plus est, le site prétend que Windows 8 sera livré après le mois de septembre, et par conséquent la demande en ordinateurs portables devrait être très timide au cours des trois premiers trimestres de 2012. DigiTimes qualifie même ces mois à venir « de période sombre pour l'industrie du portable. » Il ne faut pas non plus s'attendre à ce que les livraisons en masse de processeurs Ivy Bridge au mois de juin aient un impact déterminant sur le marché des ordinateurs portables. Autrement dit, il ne se passera pas grand-chose avant l'arrivée de Windows 8, sans parler de l'impact de l'iPad 3 d'Apple, qui doit arriver sur le marché le mois prochain.

Une retard soigneusement planifié

Intel ne fait pas de commentaire sur les affirmations de DT. Mais Paul Otellini, PDG de l'entreprise, a récemment déclaré qu'Ivy Bridge serait lancé « au début du printemps » et que le nouveau processeur «améliorait les performances graphiques de Sandy Bridge de plus de 70%. » De son côté, Stacy Smith, Chief Financial Officer (CFO) d'Intel, a déclaré que les coûts de fabrication seraient plus élevés quand le fondeur commencera à vendre son processeur Ivy Bridge, et que « les volumes livrés seraient moins importants, par rapport au quatrième trimestre. » Interrogé sur les rendements d'Ivy Bridge par rapport à Sandy Bridge, le directeur financier a indiqué qu'Intel s'attendait « à une montée en puissance rapide d'Ivy Bridge » et à une « forte demande, » accréditant l'hypothèse du site asiatique, à savoir que ce retard, s'il se confirme, est d'ordre économique et qu'il n'est pas lié à des problèmes de production.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité