Un Apple 1 s'est vendu 950 000$ mercredi à New-York par la maison Bonham, ce qui représente près du double des estimations.

L'Image du jour

Un Apple 1 s'est vendu 950 000$ mercredi à New-York par la maison Bonham, ce qui représente près du double des estimations.

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

Dernier Dossier

OpenStack, clef de voûte du cloud Open Source

OpenStack est-il la clef de voûte des infrastructures cloud Open Source, comme l'a été Linux, en quelque sorte, pour les systèmes d'exploitation pour ...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
1
Réagissez Imprimer Envoyer

Joeffice, une suite bureautique Open Source en Java

Exemple du tableur dans la suite Joeffice Crédit : D.R

Exemple du tableur dans la suite Joeffice Crédit : D.R

Un développeur d'origine française a construit rapidement une suite bureautique Open Source en Java. Il compte faire évoluer son offre vers les mobiles et les mini-ordinateurs.

Un développeur Java indépendant d'origine française, Anthony Goubard, affirme avoir développé sa suite bureautique Open Source en 30 jours. Joeffice, c'est son nom, fonctionne sous Windows, Mac OS X et Linux, ainsi que dans les navigateurs. « Elle comprend un traitement de texte de base, un logiciel de présentation et un tableur », a déclaré le programmeur

« La suite bureautique a été construite avec NetBeans et utilise de nombreuses bibliothèques Java Open Source populaires », a expliqué Anthony Goubard. « C'est ce qui m'a permis de construire le programme en un mois », a-t-il ajouté. Pour preuve, il a rendu compte au jour le jour sur Youtube du processus de développement. La suite est disponible en version alpha, « ce qui signifie que tout ne fonctionne pas encore », a précisé le développeur qui a lancé la suite sous licence Apache 2.0 via son entreprise Japplis basée à Amsterdam. « Cette licence permet à d'autres entreprises de modifier et de redistribuer le code en interne sans avoir à partager le nouveau code publiquement », a-t-il déclaré.

Le mobile et le rapsberry Pi en vue

Il a choisi Java « parce que le code fonctionne bien sur différentes plates-formes ». Celui-ci compte également développer une version pour plateformes mobiles et, éventuellement, pour le Raspberry Pi. « La suite est essentiellement destinée aux entreprises qui ont des besoins spécifiques, comme par exemple obtenir des données d'une bibliothèque Java », a-t-il expliqué. Celui-ci espère que la version alpha suscitera l'intérêt d'autres développeurs et qu'ils contribueront à améliorer la suite. Si tout va bien, il prévoit de sortir la version complète de la suite l'année prochaine.

« A terme, Joeffice est destinée à rivaliser avec les Google Docs, mais la suite n'aura jamais les options étendues de Microsoft Office », a précisé le développeur. « La suite offrira toujours des fonctions de base. Elle n'est pas non plus destinée à concurrencer des suites bureautiques Open Source comme LibreOffice et OpenOffice.org », a-t-il ajouté.

Joeffice nécessite Java 7. La version alpha est d'ores et déjà téléchargeable.

COMMENTAIRES de l'ARTICLE1

le 27/05/2013 à 11h00 par Michel (Membre) :

En Java... ça doit être beau à l’exécution, surtout sous Raspberry Pi...

Signaler un abus

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité