Alors que Spark 2.0 vient d'arriver, c'est toujours la version 1.6 du framework alternatif pour Hadoop qui est la plus utilisée pour le data mining.

L'Image du jour

Alors que Spark 2.0 vient d'arriver, c'est toujours la version 1.6 du framework alternatif pour Hadoop qui est la plus utilisée pour le data mining.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

L'association des publicitaires en ligne fustige toujours les adblockers

Sur son site, la start-up Shine estime avoir mis l'IAB KO.

Sur son site, la start-up Shine estime avoir mis l'IAB KO.

La start-up Shine, qui propose une solution de bloqueur de publicité en marque blanche, a défié par voie publicitaire dans le Financial Times l'association des professionnels de la publicité IAB. Cette dernière est toujours remontée contre les adblockers, en particulier AdBlock Plus.

Dans sa keynote d'ouverture de la rencontre annuelle de l'Interactive Advertising Bureau (IAB), Randall Rothenberg, son président et CEO, a qualifié les adblockers de «menace contre la diversité et la liberté d'expression»: «Dans toutes les économies avancées à travers le monde, la publicité est un contributeur central pour assurer la liberté et la diversité d'expression ainsi que la liberté d'actions économiques. C'est pourquoi je hais les adblockers profiteurs.»

Il a d'abord fustigé le modèle économique d'AdBlock Plus (solution la plus populaire), le qualifiant d’extorsion et précisant qu'il laisse passer les publicités des annonceurs qui ont accepté de payer. Il s'en est ensuite pris à la start-up Shine, qui propose aux opérateurs, une solution en marque blanche pour bloquer la publicité des applications et des pages web directement sur leur réseau. Randall Rothenberg rappelle que le modèle de Shine «a été cité par les régulateurs comme étant une violation probable de la neutralité du net».

Shine estime avoir mis KO l'IAB

Il s'agissait probablement d'une riposte à l'attaque récente de la start-up israélienne. En novembre dernier, elle s'était offert une pleine page de publicité dans le Financial Times. Sur cette publicité, se trouve une photo du Mohammed Ali ayant mis KO son adversaire et un message: «L'@iab savait que nous pouvons bloquer. Maintenant elle sait que nous pouvons nous battre aussi.» La signature: Shine, se battant pour les droits des consommateurs à bloquer les publicités.

La publicité renvoie également sur une page dédiée de son site, sur laquelle Shine rappelle que, en octobre dernier, Scott Cunningham, vice president of technology & ad operations de l'IAB avait fait le mea culpa de l'association des professionnels de la publicité en ligne. Il reconnaissait alors que son association s'était trompée et qu'elle avait suscité la naissance des adblockers. Shine estime avoir mis KO l'IAB et que le débat est clos.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
30 Mai 1983 n°104
Publicité
Publicité