Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

L'Image du jour

Le Privacy Shield, l'accord sur le transfert de données entre l'Europe et les États-Unis, est revendiqué par 200 entités commerciales, dont Microsoft.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

L'Etat américain injecte 4Md $ dans les voitures autonomes

Le secrétaire d'Etat du ministère des Transports américain, Anthony Foxx, lors de son intervention au salon automobile de Detroit le 14 janvier. (crédit : D.R.)

Le secrétaire d'Etat du ministère des Transports américain, Anthony Foxx, lors de son intervention au salon automobile de Detroit le 14 janvier. (crédit : D.R.)

A l'occasion du salon automobile de Detroit, le secrétaire d'Etat des Transports américains a annoncé un investissement de 4 milliards de dollars pour accélérer le développement et l'adoption des voitures autonomes. La mise en place d'une régulation spécifique va être mis en place d'ici 6 mois.

Après les 3 milliards de dollars investis dans le plan exaflopique, les Etats-Unis intensifient aussi leurs efforts dans le secteur des voitures autonomes. A l'occasion du salon automobile de Detroit (11-28 janvier), Anthony Foxx, le secrétaire d'Etat du ministère des Transports américain, a annoncé un investissement de 4 milliards de dollars par l'administration de Barack Obama. Cet investissement, qui rentre dans le cadre du programme budgétaire 2017 présenté par le président américain le 9 février prochain, a pour objectif d'accélérer le développement et l'adoption des voitures autonomes. « Nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère technologique dans l'automobile avec un énorme potentiel pour sauver des vies, réduire les émissions de gaz à effet de serre et transformer la mobilité des américains », a indiqué Anthony Foxx.

Tous les détails concernant le vaste plan de financement ont loin d'avoir été révélés, mais on apprend qu'il servira notamment à mener des programmes pilotes surs les 10 prochaines années pour tester les systèmes des voitures connectées dans des axes au travers tout le pays. Et également travailler avec les industriels du secteur pour assurer un maillage multi-Etats pour permettre aux véhicules connectés et autonomes de circuler. Pour 2016, le département d'Etat des Transports (Departement of Transportation) ainsi que l'agence nationale pour la sécurité routière (National Highway Traffic Safety Administration) vont d'ailleurs effectuer un gros travail avec les industriels automobiles et d'autres parties prenantes de ce secteur.

Vers une régulation pour des véhicules totalement autonomes

« Nous allons développer de nouveaux outils nécessaires pour assurer cette nouvelle ère de véhicules sûrs et de mobilité, et allons envisager de nouvelles réglementations afin d'assurer que les véhicules totalement autonomes, incluant ceux conçus sans que l'humain entre en ligne de compte, soient déployables en grand nombre là où il sera démontré qu'ils pourront fournir un niveau de sécurité supérieur ou équivalent à ce qui existe aujourd'hui. » L'annonce de ce plan a été effectué dans une conférence de presse à laquelle ont assisté des représentants des constructeurs et équipementiers Delphi, Fiat Chrysler, Ford, General Motors, Google, Tesla ainsi que Volvo.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité