Avec l'acquisition de Titan Aerospace, <a href=Google récupère un fabricant de drones solaires pour déployer son réseau." />

L'Image du jour

Avec l'acquisition de Titan Aerospace, Google récupère un fabricant de drones solaires pour déployer son réseau.

Big data : zoom sur les usages et les applications

Dernier Dossier

Big data : zoom sur les usages et les applications

2014 devrait être une année de transition pour le big data en France. En effet, les projets se multiplient et commencent timidement à se professionnal...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

PARTNER ZONE
Nous vous proposons des espaces d'information et de services dédiés à des acteurs du marché IT. Vous y trouverez de nombreux livres blancs, vidéos, articles...

Partner Desk

Nous vous proposons, dans ces espaces, les dernières nouveautés d'une marque IT.

Webcast

FERMER

OFFRE D'EMPLOI

Découvrez chaque jour des offres d'emploi 100% IT et profitez de toute la puissance de LMI pour promouvoir votre carrière.

Accéder au site 

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

L'Open Source, un choix prioritaire au moment du renouvellement de l'informatique d'entreprise

Les logiciels Open Source peuvent remplacer les systèmes propriétaires, même dans des domaines exigeants comme le traitement des transactions selon un rapport commandé par Amadeus IT Group.

Selon le rapport Open for business commandé par le fournisseur de services Amadeus IT Group spécialisé dans le traitement des transactions, les entreprises souhaitant renouveler leurs anciens systèmes devraient envisager de passer à l'Open Source au lieu d'opter pour un autre système propriétaire. Et ce, même si le passage d'un système fermé propriétaire à un système ouvert peut s'avérer fastidieux et difficile.

« Le logiciel Open Source et les infrastructures IT sont tout à fait capables de prendre la relève des systèmes informatiques critiques dans l'entreprise », a déclaré Jim Norton, l'expert britannique auteur de l'étude dans un blog dans lequel il annonce la sortie du rapport. Selon l'auteur, « en migrant vers l'Open Source, les entreprises peuvent bénéficier d'innovations conséquentes et rapides, d'une meilleure réactivité des fournisseurs, d'un meilleur support et d'une plus grande accessibilité aux systèmes ».

Une jeune génération rodée à l'Open Source

Jim Norton fait valoir que la nouvelle génération de programmeurs qui a grandi avec l'Internet et les logiciels libres, préfère travailler avec des outils et des systèmes ouverts, plutôt qu'avec des systèmes fermés et propriétaires, plus restrictifs selon eux. « Cette génération est qualifiée et motivée. Elle aime travailler avec des systèmes ouverts, comme par exemple avec la plate-forme de gestion de contenu Drupal, ou encore avec le framework Java libre Hadoop qui permet de créer das applications distribuées ou bien encore la bibliothèque JavaScript jQuery », a-t-il ajouté. « Les fournisseurs et les entreprises IT peuvent bénéficier de leur expertise », a-t-il dit.

« L'autre avantage de l'Open Source réside dans la réduction du coût total sur la durée d'utilisation du logiciel », explique encore l'auteur du rapport Open for business . Alors que, en général, les logiciels Open Source sont distribués sous licence libre et gratuite, les entreprises doivent encore payer pour le support et la gestion du système. « Pour être précis, il faudrait certes effectuer un comparatif au cas-par-cas. Mais selon les critères en vigueur dans l'industrie, les entreprises pourraient réduire leurs coûts logiciels d'environ 20% en moyenne », a-t-il déclaré.

La transition vers l'Open Source reste difficile

L'auteur reconnaît néanmoins que le passage à des systèmes ouverts n'est pas toujours facile. Selon le rapport,  « les entreprises devraient maintenir des équipes de développement communes pour le système existant et le système de remplacement. Les anciens systèmes doivent être mis progressivement à la retraite. En même temps, le personnel chargé de la maintenance des anciens systèmes peut-être formé au nouveau système », propose encore Jim Norton.

Par ailleurs, celui-ci estime que les entreprises doivent rester réalistes sur les coûts, la dotation en personnel et les délais. L'auteur répète que le passage à un système ouvert n'est « ni rapide, ni facile », et conseille « de ne transférer que ce qui doit être absolument conservé et de limiter tout nouveau développement pendant le transfert ».

« Néanmoins, les résultats du passage à l'Open Source sont convaincants, aussi bien du point de vue de l'entreprise que d'un point de vue technologique », écrit l'expert britannique, ajoutant que même dans des environnements qui traitent de gros volumes de transactions, les systèmes ouverts ont non seulement prouvé qu'ils étaient adaptés à l'usage, mais aussi qu'ils étaient tout à fait pertinent dans des secteurs aussi divers que les services financiers, les services bancaires et le transport, pour adapter et transformer la façon dont ils fonctionnent. « A l'avenir, les systèmes ouverts seront essentiels pour mener à bien des stratégies commerciales gagnantes dans tous les secteurs », a déclaré Jim Norton.

Pour en savoir plus


- Pour consulter le rapport Open for business : www.amadeus.com/blog/17/09/open-for-business/

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité