Mozilla Dubbed Observatory vérifie que les mécanismes de sécurité disponibles sont présents et bien configurés sur un site web.

L'Image du jour

Mozilla Dubbed Observatory vérifie que les mécanismes de sécurité disponibles sont présents et bien configurés sur un site web.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (2e partie)

En juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour les derniè...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

La start-up française Rozo Systems recrute dans la Silicon Valley

Reposant sur une architecture scale-out, RozoFS bénéificie du brevet Mojette développé à l'Université de Nantes. (crédit : D.R.)

Reposant sur une architecture scale-out, RozoFS bénéificie du brevet Mojette développé à l'Université de Nantes. (crédit : D.R.)

La Silicon Valley accueille tous les ans des entrepreneurs français arrivant avec des brevets très innovants. Dernier en date Pierre Evenou, CEO et fondateur de Rozo Systems qui vient d'ouvrir un bureau à San Mateo, pour accompagner le développement commercial et stratégique de sa solution de stockage extensible en réseau.

En direct de San Francisco – Sur le marché du stockage NAS scale-out (extensible en réseau), on connaissait déjà Isilon, croquée par EMC, et bien sûr NetApp. Il faudra désormais également compter sur Rozo Systems (anciennement Fizians), qui comme son nom ne l’indique pas, est une start-up française fondée en 2010 par un universitaire Nantais Pierre Evenou, alors ingénieur de recherche au laboratoire IVC de l'IRCCyN (projet Mojette). Et par Louis Le Gouriellec, ex-directeur marketing chez Alcatel qui était intervenant à Polytech Nantes en formation réseau. Étant donné qu’aujourd’hui tout n’est plus que logiciel, la solution de cette jeune pousse, baptisée RozoFS, est bien sûr de type Software Defined scale-out NAS avec une fonction d’Erasure Coding pour assurer l’intégrité des données stockées, ce qui n’est pas très courant.

RozoFS repose sur le système de fichier POSIX pour définir une architecture de stockage scale-out (NFS, CIFS et Objet) pour le cloud, le big data, les applications multimédia et le back-up. La fiabilité du stockage est obtenue en répartissant les données sur plusieurs serveurs standard, sans avoir à les répliquer sur plusieurs disques. Dans une configuration avec un 6 noeuds par exemple, même en cas de panne de 2 serveurs sur 6, la solution logicielle RozoFS restituera automatiquement les données manquantes. Selon la start-up, sa solution évite non seulement la complexité et les coûts de cette réplication, mais offre hautes performances en lecture/écriture. « Cette technologie logicielle permet de construire une architecture de stockage distribuée, fiable et évolutive de très haut de gamme, à partir de serveurs ordinaires », précise dans un communiqué Pierre Evenou, CEO et fondateur de Rozo Systems.

Le Cned, Nantes Metropole et le Puy du Fou déjà clients

Comme d’autres jeunes entreprises comme Scality, cette start-up, originaire de Nantes, a ouvert un bureau dans la Silicon Valley, à San Mateo pour être précis, pour se rapprocher des investisseurs IT mais également profité des talents locaux. Rozo Systems vient en effet de recruter Philippe Nicolas et Eric Friis au sein de son conseil de son comité consultatif (board of advisors) pour accompagner son développement stratégique et commercial. Ancien de Veritas, Brocade et Scality, Philippe Nicolas apportera son expertise et sa connaissance du marché pour accompagner le développement de la solution. Eric Friis a, quant à lui, accompagné le développement des start-ups Maginatics, Cleversafe, Maxiscale et NextiraOne. Nestadio Capital et Ouest Angels Developpement ont participé au dernier tour de table (700 000 euros) de la jeune pousse, incubée par Atlanpole. Signalons enfin que le Cned, le regroupement de laboratoires Carmin, Nantes Métropole et la société du Puy du Fou, ont d’ores et déjà adopté cette solution de stockage selon l’entreprise.

Article de

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité