Des chercheurs travaillent sur un substrat composé de molécules métal-oxyde qui peuvent agir en tant que composant flash.

L'Image du jour

Des chercheurs travaillent sur un substrat composé de molécules métal-oxyde qui peuvent agir en tant que composant flash.

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Dernier Dossier

Région PACA : Une filière numérique ancrée et solide mais dispersée sur un vaste territoire

Ne percevons pas uniquement la région PACA (Provence-Alpes-Côte d'Azur) à travers le tourisme et le soleil ! Cette région possède aussi une solide fil...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

ESPACE PARTENAIRE

Webcast

FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

MapR apporte le support Hadoop à Ubuntu

MapR Technologies, une des 3 principales distributions Hadoop avec Cloudera et Hortonworks, a conclu un partenariat avec Canonical afin de livrer l'édition M3 de MapR pour Apache Hadoop avec Ubuntu.

À partir du 25 avril, la version MapR M3 sera associée à Ubuntu 12.04 LTS, à Ubuntu 12.10, et ajoutée au référentiel Ubuntu Partner Archive de Canonical. Cette version gratuite comprend également HBase, Pig, Hive, Mahout, Cascading, Sqoop, Flume et d'autres composants relatifs à Hadoop. Elle est libre d'usage, sans limites, en production. « Ubuntu et MapR forment un couple parfait pour mettre en oeuvre un pôle Hadoop Open Source dans toute entreprise », a déclaré Tomer Shiran, directeur de la gestion produit chez MapR. « Pour les clients OpenStack, l'offre combinant Ubuntu et MapR permet d'installer simplement et rapidement Hadoop en tant que service dans son environnement », a-t-il ajouté.

Canonical et MapR développent également ensemble un Juju Charm compatible OpenStack. Il peut aussi être utilisé par d'autres clients pour déployer facilement MapR dans des clouds privés et publics. Juju est le système de gestion de paquets de Canonical pour mettre en oeuvre des technologies cloud, et les «Charms» sont des outils de déploiement préconfigurés pour des produits spécifiques. « Avec le lancement d'Ubuntu 12.04 LTS et l'introduction de Juju, Canonical affirme un peu plus sa position de leader pour l'accès à la technologie cloud Open Source la plus récente, OpenStack compris », a déclaré Kyle MacDonald, vice-président du Cloud chez Canonical. « Nos clients veulent faire tourner leurs charges de travail optimisées dans leur cloud, et désormais, avec la solution Hadoop de classe entreprise, facile à déployer, offerte par MapR M3, nous apportons aux clients Ubuntu un moyen d'accès efficace au Big Data pour leurs transactions ».

Une filiale MapR en France

MapR a également annoncé que le code source des paquets de composants de la distribution MapR pour Apache Hadoop est désormais disponible publiquement sur GitHub pour faciliter l'accès aux composants et encourager leur modification. Par ailleurs, MapR a publié les binaires, le code source et la documentation dans un référentiel Maven public, offrant ainsi aux développeurs la possibilité de concevoir, de construire et de déployer facilement leurs applications basées sur Hadoop.

Signalons pour conclure que MapR a ouvert une filiale en France avec la tête un duo bien connu dans l'industrie numérique hexagonale : Xavier Guerin, auparavant chez Isilon Systems et Quantum, comme vice-président en charge de l'Europe du Sud et du Benelux, et Aurélien Goujet, auparavant chez Isilon Systems, comme directeur technique Europe du Sud et du Benelux.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité