Le personnel d'IBM Nice et Paris a voté en assemblée générale une grève d'une semaine, reconductible par tranche de 24 heures

L'Image du jour

Le personnel d'IBM Nice et Paris a voté en assemblée générale une grève d'une semaine, reconductible par tranche de 24 heures

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Dernier Dossier

Cybersécurité : quels outils pour contrer les nouvelles menaces

Les événements récents autour du ransomware Locky et du vol massif de données du cabinet panaméen Mossack Fonseca dans l'affaire des « Panama Papers »...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Microsoft passe en open source AIX, sa plate-forme de tests d'AI issue de Minecraft

Les chercheurs de Microsoft apprennent à leurs AI à explorer les mondes de Minecraft.

Les chercheurs de Microsoft apprennent à leurs AI à explorer les mondes de Minecraft.

Pour tester sur une plus grande échelle des projets d'intelligence artificielle, Microsoft a décidé de livrer en open source la plate-forme AIX du jeu Minecraft utilisée par ses chercheurs.

La plate-forme AIX, déjà utilisée par Microsoft Research et disponible en version bêta privée pour quelques chercheurs universitaires, permet aux développeurs d'utiliser la partie non structurée du jeu Minecraft pour tester leurs travaux de recherche en intelligence artificielle. AIX sera également disponible cet été sous licence open source. L’annonce intervient au moment où Google DeepMind capte l’attention planétaire autour du tournoi de Go organisé entre son programme AI AlphaGo et le meilleur joueur de Go mondial, le Coréen Lee Sedol. À Séoul, AlphaGo a remporté les trois premiers matchs sur les cinq prévus. Mais hier, la machine a dû s’incliner face à l’homme.

Cependant, en ce qui concerne la plate-forme AIX, Microsoft a surtout choisi de se focaliser sur des projets impliquant l'intelligence générale, qui, selon la firme de Redmond, « est plus proche de l’aptitude, nuancée et complexe, des humains à apprendre et à prendre des décisions ». « Les ordinateurs peuvent maintenant réaliser des tâches complexes, spécifiques, comme comprendre la parole et la traduire, reconnaitre les images et les décrire par une légende », a écrit hier dans un blog Allison Linn, rédactrice senior chez Microsoft. « Un algorithme informatique est capable de prendre en charge une tâche et de la réaliser aussi bien, et même mieux qu’un adulte moyen. Mais il n’a pas la capacité de percevoir l’environnement comme un enfant peut le faire avec ses sens, ni comprendre que si l’enfant pleure, sa mère va probablement lui donner à manger », a écrit Allison Linn.

Tester une AI dans un mod Minecraft

« Les chercheurs en intelligence artificielle ont développé des outils, pour reconnaître des mots par exemple, mais ils n'ont pas réussi à combiner les compétences des robots pour qu’ils agissent sans effort comme les humains », a ajouté la rédactrice. Les chercheurs qui essayent d’apprendre à un vrai robot à grimper le flanc d’une colline doivent le réparer chaque fois qu'il tombe dans la rivière en contrebas. Cinq informaticiens qui travaillent pour le laboratoire de recherche Microsoft Research de New York ont trouvé une solution moins coûteuse à ce problème : ils demandent à un personnage de Minecraft d’escalader la colline. En 2014, Microsoft a acquis Mojang, le développeur de Minecraft. « La plate-forme AIX, développée par le laboratoire de Microsoft à Cambridge, Royaume-Uni, comporte un « mod » pour la version Java et un code qui permet aux agents d'intelligence artificielle de sentir et d’agir dans l'environnement Minecraft », selon Allison Linn. Les deux composants peuvent fonctionner sous Windows, Linux ou Mac OS, et les chercheurs peuvent utiliser n’importe quel langage pour programmer leurs agents.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
Publicité
Publicité