Le rover Curiosity en mission sur Mars depuis août 2012 a bénéficié d'une mise à jour lui apportant des capacités en intelligence artificielle.

L'Image du jour

Le rover Curiosity en mission sur Mars depuis août 2012 a bénéficié d'une mise à jour lui apportant des capacités en intelligence artificielle.

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

Dernier Dossier

Silicon Valley 2016 : Cap sur l'innovation technologique (1e partie)

En mars et juin dernier, nous avons passé un peu de temps à San Francisco et dans la Silicon Valley avec une dizaine de journalistes européens pour le...

Restez proche de l'actualité IT

NEWSLETTERS THEMATIQUES

Découvrez nos différentes newsletters adaptées à vos besoins d'actualités IT Pro : Mobilité, Réseaux, Stockages, ...

Abonnez-vous 
FERMER

LMI MARKET

Votre comparateur de prestataires IT : Comparez les devis, Evaluez les prestataires, Trouvez le juste prix!...

Accéder à ce service 

BLOG

Découvrez les contenus exclusifs publiés par les lecteurs du Monde Informatique avec la plateforme LMI Blog...

Accéder à ce service 

COMPARATEUR DE SALAIRE

Partagez votre situation salariale anonymement, consultez les statistiques depuis 2009 et faites vos propres analyses...

Accéder à ce service 

IT TOUR

LMI vous invite à sa Matinée-Débats dans votre région.
Inscrivez-vous

Accéder au site 
FERMER
0
Réagissez Imprimer Envoyer

Microsoft rachète SwiftKey pour 250 M$

Le clavier virtuel développé par SwiftKey s'appuie sur l'intelligence artficielle pour apprendre les habitudes de frappe des utilisateurs. Crédit: D.R

Le clavier virtuel développé par SwiftKey s'appuie sur l'intelligence artficielle pour apprendre les habitudes de frappe des utilisateurs. Crédit: D.R

L'éditeur du clavier virtuel SwiftKey qui équipe des millions de terminaux sous Android et iOS passera bientôt dans le giron de la branche Research de Microsoft. La transaction est estimée à 250 millions de dollars.

Microsoft va acquérir SwiftKey, la société britannique qui est à l’origine d’un clavier virtuel prédictif pour Android et iOS. Selon le Financial Times qui a révélé cette information mardi soir, le montant de l’opération s’élèverait à 250 millions de dollars. Créé par Ben Medlock et Jon Reynolds, tous deux âgés de 20 ans, SwiftKey a développé une app qui améliore la saisie sur le clavier des smartphones. Le clavier s’appuie sur une technologie d’analyse prédictive qui recommande à l’utilisateur les mots qu’il va saisir, en fonction de ses précédentes frappes, choisir la taille et la grandeur du clavier, l'emplacement du clavier numérique, analyser les mails et les SMS Google (sous réserve toutefois que l'utilisateur donne son autorisation). Il est actuellement installé sur plus de 500 millions de smartphones dans le monde.

Pour certains, cette acquisition va au-delà d’une stratégie de diversification. Certains pensent que l’intelligence artificielle intégrée dans SwiftKey pourrait permettre à l’éditeur de perfectionner son assistant virtuel Cortana en exploitant les fonctions d’analyse prédictive du clavier virtuel. Rappelons que Microsoft a déjà un clavier logiciel connu sous le nom de WordFlow basé sur Windows Phone et prochainement disponible sur iOS et Android. L’acquisition de SwiftKey pourrait permettra à la firme d’enrichir son choix de claviers auprès des utilisateurs.

Un modèle qui eu du mal à démarrer 

Les 150 collaborateurs de l’entreprise londonienne intégreront les équipes de Microsoft Research. SwiftKey a été financée à hauteur de 20 millions d’euros par des fonds d’investissements comme Octopus Ventures et Index Ventures. Toutefois, elle a eu des difficultés à trouver un modèle rentable qui l'a amené à proposer à la fois un service gratuit et premium facturé. Elle a également pu collecter de l'argent auprès de fabricants comme BlackBerry qui avait préinstallé son clavier virtuel sur ses smartphones.

Commenter cet article

commenter cet article en tant que membre LMI

CONNEXION

Commenter cet article en tant que visiteur






* Les liens HTML sont interdits dans les commentaires

Publicité
35 ans
22 Décembre 1986 n°261
Publicité
Publicité